nims souffre

Nims Dai souffre dans sa tente au pied du Shishapangma !

L’alpiniste népalais est au pied de son ultime objectif : l’ascension du Shishapangma. Alors que la météo pourrait compliquer les prochains jours, c’est un ennemi bien plus insidieux qui s’est glissé dans son expédition. Cette expédition n’a bien failli ne jamais avoir lieu : pas de permis, des difficultés de financement,… Il a réussi à dépasser tous ces problèmes… mais… Fiévreux sous la tente, Nims Dai souffre « des dents de sagesse ». Une douleur lancinante qu’il espère voir se calmer quand il sera question de grimper. « J’espère que quand on commencera à grimper, la douleur volontaire de marcher en très haute altitude me fera oublier cette douleur involontaire ! » explique-t-il. Depuis le début de son aventure en avril dernier, Nims fait avec les moyens du bord. Il n’est pas à la tête d’une expédition lourde. Donc pas de médecin. « J’espère que ça ira pour la phase finale de la mission ! ».

Que faire ?

A une autre époque, certains explorateurs et aventuriers n’hésitaient pas à se faire arracher des dents préventivement pour éviter de terribles douleurs. Trop tard pour la prévention. Un supporter népalais propose une autre réponse. Il compte faire un détour par Bangemudha Square, dans le centre de Katmandou, pour déposer une offrande au dieu des maux de dents. Une simple pièce offerte est supposée faire disparaître les douleurs dentaires. Ça vaut sûrement le coup d’essayer…

Illustration © Nims Dai IG

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *