Nanga Parbat : Txikon détaille le sauvetage de Nardi et Ballard

Dans une interview à ExWeb Alex Txikon a longuement détaillé les circonstances du sauvetage de Daniele Nardi et Tom Ballard. C’était au cœur de l’hiver, sur le Nanga Parbat. Sans nouvelle des deux grimpeurs depuis plusieurs jours, l’alerte avait été donnée et Txikon et une partie de son équipe – alors stationnés au K2 – sont allés porter secours sur le Nanga. Après plusieurs jours d’intenses recherches, les corps sans vie de Nardi et Ballard ont été aperçus.

Légitimement, se lancer dans un tel sauvetage alors que retrouver les deux hommes en vie était très improbable, peut sembler fou. « J’ai reçu des centaines de messages me disant que nous étions fous de risquer nos vies pour retrouver des cadavres. (…) mais la famille de Daniele y croyait, je ne pouvais pas les laisser tomber ».

<< Les pilotes s’attendaient à se faire descendre à tout moment… >>

Ce sauvetage s’est produit dans un moment de tensions fortes entre Inde et Pakistan. Le seul appareil autorisé à voler était cet hélicoptère transportant Txikon du K2 au Nanga Parbat : « Les pilotes étaient très nerveux, ils s’attendaient à se faire descendre par les Indiens à tout moment »

S’agissant des commentaires de certains experts, comme Simone Moro, qui qualifiaient le projet de Nardi et Ballard de suicidaire : « Je ne serais pas si catégorique (…) d’après mon expérience, la voie était très dangereuse et sujette aux avalanches en milieu de journée, aux changements de températures. Mais tôt le matin et en fin de journée, ça va ! »

Quant à l’exacte raison de la mort des deux hommes, elle reste inconnue mais ils n’ont vraisemblablement pas été touchés par une avalanche. Txikon évoque une chute ou la fatigue et l’hypothermie.

Pour lire l’interview dans on intégralité (en anglais) !

Illustration © DR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here