montagne altitude default

Expéditions Printemps 2019 : la neige complique les choses à l’Annapurna

C’est à l’Annapurna que l’on s’approche le plus vite du sommet. Sur les autres montagnes, l’acclimatation des équipes est en cours. Pas de nouvelles de Bielecki et Berg au Langtang Lirung, mais leur tracker donne régulièrement des signes de leur préparation. Au Dhaulagiri, Colibasanu et ses acolytes sont reposés de leur trek et prêts à partir à l’assaut de la montagne.

Toujours plus haut à l’Annapurna, mais la neige est là !

A l’Annapurna, la montée de Nims Dai et son équipe avance. Hier soir, ils dormaient au Camp 3. Mais le trajet jusque là a été épique. En cause : les grandes quantités de neige dans lesquelles les grimpeurs ont dû retrouver leurs cordes fixes. Si le temps le permet, ils devraient arriver aujourd’hui au Camp 4 ! Toujours un peu plus près du sommet ! Mais les prévisions sont mauvaises, jusqu’à lundi soir, il devrait encore beaucoup neiger. Plus d’un mètre de neige est attendue aujourd’hui, et 60 centimètres demain… Sur cette face où les avalanches sont fréquentes, cette ascension se complique.

C’est au cours de cette rotation que Nims (Nirmal Purja) compte arriver au sommet de l’Annapurna, 8.091 mètres. C’est le premier sommet de son Project Possible qui devrait l’emmener au sommet des 14 sommets de plus de 8.000 mètres en seulement 7 mois. Le record actuel est au-dessus de… 7 ans !

MISE A JOUR 22/04 – 17h : L’équipe de Nims Dai est arrivée au camp 4. Push pour le sommet demain matin ! Le camp 4 est situé à environ 7.100 mètres, presque 1.000 mètres sous le sommet.

En Bref…

Sergi Mingote et son équipe progressent dans la vallée de l’Everest. Et l’Espagnol est en forme. En seulement 4h, il a relié Lukla à Namche, près de 19km et plus de 1.000 mètres de dénivelé. Puis hier, il a rejoint Tengboche à presque 3.900 mètres. Le camp de base approche.

Cory Richards s’acclimate au camp de base tibétain de l’Everest. Il passe ses journées plus haut et revient au camp de base pour se reposer. En attendant de découvrir le troisième épisode de la web-série dédiée à son ascension, voici les deux épisodes précédents : Episode 1 | Episode 2 !

Kirstie Ennis débute dans la cascade de glace. Crampons chaussés, l’américaine amputée au-dessus du genou s’est essayée au gigantesque glacier de l’Everest. Les douleurs sont au rendez-vous, mais elle tient le coup. « Je mentirais si je disais que c’était une partie de plaisir. C’est clair, l’alpinisme sur une jambe, c’est nul ! Mais pour sûr, je me sens vivante ! » écrit-elle dans son journal .

Suivez les expéditions de ce printemps !

Illustration © DR

4.3/5 - (9 votes)

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.