Expéditions Eté 2019 : Mike Horn est fin prêt pour le sommet du K2

Les rotations d’acclimatation sur le K2 commencent à toucher à leur fin. C’est notamment le cas pour Mike Horn qui attend désormais une fenêtre météo pour le sommet. Un autre alpiniste donne une vision rassurante des foules de grimpeurs sur le K2. Au Gasherbrum I, Sophie Lavaud progresse. Il n’y a plus grand monde du côté du Nanga Parbat, Stefi Troguet est rentrée mais elle a encore plein de photos pour nous… Nims Dai, lui, continue son projet après avoir trouvé un sponsor de taille.

Mike Horn revient du Camp 3, acclimatation terminée

L’acclimatation de Mike Horn et Fred Roux touche à sa fin. Il y a quelques heures, ils atteignaient le camp 3 aux alentours de 7.400 mètres d’altitude. Ils y ont passé une nuit avant de redescendre jusqu’au camp de base. « C’était une longue et fatigante ascension » décrit-il sur un post Instagram. Après une pause au Camp 2, les deux hommes sont montés directement jusqu’au camp 3. « Nous avons mis 6 heures entre le Camp 2 et le Camp 3 ». Ils étaient chargés pour cette ultime montée d’acclimatation : « une tente supplémentaire, des sacs de couchage, un réchaud, de la nourriture et du matériel pour préparer le sommet ». Sur leur photo ci-dessous, on peut admirer la vue depuis ce camp 3, avec un ciel magnifique.

« Un K2 pas si bondé »

L’Allemand Herbert Hellmuth confiait récemment à Stefan Nestler que le K2 n’était pas si bondé. Avec près de 160 permis émis par la Pakistan pour cette saison, on pouvait craindre le pire. La bonne nouvelle vient de la répartition des troupes. Alors que l’on imaginait des embouteillages sur la voie des Abruzzes, à peine plus de la moitié des équipes ont choisi cette voie. Les autres ont emprunté la voie des Basques (ou voie Cesen). Les ralentissements pourraient se produire plus haut. En effet, les deux voies se rejoignent aux alentours de 8.000m pour s’en former qu’une.

Ci-dessous, des vues du Camp 2 (Voie Cesen, K2) prises par Ming T. Poon, de l’expédition Ballinger/Perez.

Sophie Lavaud au Camp 3

D’après son tracker, Sophie Lavaud serait parvenue hier au Camp 3, à près de 7.200 mètres. IL y a quelques jours, elle avait dû interrompre son acclimatation pour venir en aide d’un porteur en difficulté. Au camp de base, combat de titan entre Denis Urubko et Marco Confortola (voir photo). Ce dernier vise le Gasherbrum II, mais laisse entendre qu’il pourrait aussi gravir le Gasherbrum I. « Ne jamais dire jamais » ajoute-t-il.

Stefi Troguet de retour en Europe

Alors que l’Andorrane Stefi Troguet est de retour en Europe, elle nous partage une jolie photo de coucher du soleil sur le Nanga Parbat. « Cette montagne est vraiment un spectacle magnifique » commente-t-elle. La photo a été prise au Camp 3 à presque 6.800 mètres.

Illustration  © DR

Expéditions Eté 2019 : Mike Horn est fin prêt pour le sommet du K2
4.7 (93.33%) 6 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here