K2 : Mike Horn a quitté le Camp 3 pour le sommet, 5 sherpas dans une avalanche

Alors que Mike Horn arrivait au Camp 3 hier, des sherpas plus haut sur la montagne étaient confrontés à une avalanche. Plus de peur que de mal ! Horn, lui, continue sa route vers le sommet et entre dans la Zone de la Mort !

Horn entre le Camp 3 et le sommet

MISE A JOUR 17/07 – 18h : Mike Horn abandonne ! (lire ici)

Hier, depuis le Camp 3, Mike Horn a passé un coup de fil à ses filles. Grâce à la magie des téléphones satellites, Annika Horn a pu enregistrer la conversation et la partager.

A l’heure qu’il est, Mike Horn et Fred Roux sont en plein “summit push”. L’aventurier sud-africain et le guide suisse marchent vers le sommet. Une journée aller-retour du Camp 3 au Camp 3 qui pourrait bien durer 24h. 1.200 mètres de dénivelé à grimper puis à redescendre, en partie de nuit, et en grande partie dans la “zone de la mort”.

La météo est optimale aujourd’hui, avec des vents quasi-nul et un grand soleil. Les températures sont raisonnablement froides. Au sommet, elles frôlent les -25°C.

Horn et Roux semblaient en forme lors de leur dernier contact au camp 3. Avec les conditions du jour, cette troisième tentative de sommet sans oxygène pourrait bien être la bonne.

Lire aussi : Mike Horn fait de la luge sur le K2 !

Une avalanche près du Bottleneck

Dans la journée d’hier, l’équipe de sherpas de Seven Summit Treks, qui équipait la dernière partie de l’ascension, a été prise dans une avalanche à presque 8.200m. Une grosse frayeur et 50 mètres de glissade pour les 5 sherpas qui ne souffrent que de blessures superficielles. Ils sont redescendus au Camp 4 pour se remettre de leurs émotions. Ces hommes installent des cordes fixes jusqu’au sommet, pour faciliter la montée des expéditions commerciales. L’avalanche a décalé de 24 heures la pose de ces cordes fixes et le gros des sommets est prévu pour jeudi 18.

Illustration  © K2-Calling

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here