everest neige

Demi-tour à 8.300m : les seuls alpinistes de l’Everest face à la neige !

Dès le mois de mars, les expéditions à l’Everest ont été tour à tour annulées sur les versants nord puis sud. Le Tibet a ouvert le bal avant d’être suivi par le Népal. En quelques jours, des dizaines d’expéditions ont dû mettre fin à leurs préparatifs. Des centaines d’alpinistes – ou de touristes de l’Everest – ont soudainement abandonné leur projet de sommet. Sauf quelques-uns…

L’expédition 100% chinoise aux portes du sommet

Les autorités chinoises avaient malgré tout laissé la porte ouverte à des expéditions 100% chinoises. Les contraintes liées au coronavirus desserrant un peu leur étau, une expédition s’est organisée. C’est ainsi qu’un groupe d’une vingtaine de grimpeurs chinois avaient pris le chemin du camp de base en avril. Versant tibétain donc.

Le 1er mai, on apprenait que la voie était ouverte jusqu’au dernier camp, à 8.300 mètres. Ce dimanche 3 mai, une équipe devait poser des cordes fixes jusqu’au sommet. Mais la météo en a décidé autrement. Des chutes de neige ont contraint les grimpeurs à faire demi-tour. Ils sont de retour au Camp de base avancé situé vers les 6.400 mètres, d’après le sherpa Mingma G. Voir les images ci-dessous.

L’expédition organisée par l’opérateur chinois Yarlo Shampo compterait 26 membres, dont 6 femmes (en anglais). Une nouvelle tentative devrait être entreprise dans les prochains jours.


Illustration © DR

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *