L’Alpinium à Courchevel, une naissance à 26,6 millions d’Euros

Un nouveau bâtiment flambant neuf ouvrira ses portes l’hiver prochain à Courchevel Le Praz. Au pied des tremplins olympiques, la station transforme les équipements existants et investit quelques 26,6 millions d’Euros. L’Alpinium, c’est son nom, accueillera notamment la gare de départ de la nouvelle télécabine à destination de Courchevel 1850 mais pas seulement. Un parking de 500 places sur deux niveaux, une médiathèque, une salle polyvalente, 120 consignes à skis, un guichet de l’ESF et de l’Office de Tourisme, une terrasse panoramique sur le toit…

Quelques 18.000 m² de services à destination des visiteurs et des habitants de Courchevel. Le bâtiment se veut totalement intégré dans le paysage, son toit sera même l’aire d’arrivée de la piste des Jockeys pour les compétitions des Championnats du Monde de 2023.
Contrairement à ce qui avait été un temps évoqué, le lac du Praz n’en souffrira pas. Au contraire, il devrait être nettoyé et réaménagé d’ici à l’été 2020.

La télécabine remplacée

Cette nouvelle installation permettra de relier Le Praz à 1850 en seulement 6 minutes. Des cabines de 10 places augmenteront le débit horaire de 900 à 2.400 personnes par heure. L’arrivée sous la Croisette facilitera la circulation des skieurs. D’autres réaménagements auront lieu à 1850 pour que les liaisons soient plus rapides. Avec ce nouvel équipement, il sera plus futé de prendre la télécabine que de monter en voiture !

Lire aussi : Courchevel, un cadeau à 17 millions d’Euros pour le Club des Sports

Un parking à 1.400m pour limiter le trafic

Au cœur de l’hiver, le trafic automobile sur les routes de Courchevel est très conséquent. L’idée de ces nouveaux parkings au plus bas de la station est d’encourager les visiteurs à laisser leur voiture. Les tarifs de ce parking devraient être suffisamment incitatifs pour favoriser ce réflexe. Le visiteur pourra ensuite continuer sa route avec la télécabine.

En attendant, le Praz tournera au ralenti cet été : sans télécabine et sans lac (en cours de vidange). Mais tout rentrera dans l’ordre dès l’hiver prochain. Livraisons prévues en décembre 2019.

Illustration  © Courchevel – INEX-A

L’Alpinium à Courchevel, une naissance à 26,6 millions d’Euros
3.6 (72%) 10 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here