Un trio international se prépare à affronter le K2 cet hiver !

Le K2 demeure à l’heure actuelle le seul sommet de plus de 8.000 mètres à n’avoir jamais été atteint par l’homme en hiver. De multiples tentatives ont eu lieu, notamment ces dernières années. Les Polonais en 2017-2018, des Basques et des Russes en 2018-2019. Cet hiver, une expédition internationale se prépare. Emmené par Mingma G, le patron de l’agence népalaise Imagine Nepal, ce petit groupe devra affronter la rigueur impitoyable de l’hiver au Karakoram. Mais qu’ils se dépêchent, car s’ils n’arrivent pas au sommet, Nims Dai a prévu d’y aller l’année suivante ! Sans compter l’expédition nationale polonaise qui se prépare également  !

L’équipe pour le K2 en hiver

Aux côtés du Népalais Mingma G, on retrouve le Chinois Gao Li et l’Islandais John Snorri. Qui sont ces trois prétendants au K2 ?

Mingma Gyalje Sherpa est guide de haute montagne népalais. Il grimpe depuis plus de 13 ans et les 8.000 n’ont pas beaucoup de secrets pour lui. Plusieurs fois au sommet de l’Everest, il est aussi un fin connaisseur du Manaslu où il est actuellement. Il a aussi déjà gravi le K2, par deux fois, en été évidemment. A noter, il apprécie aussi les ascensions en solo. Il se revendique comme étant le « seul grimpeur en solitaire du Népal ». Il a notamment gravi la face ouest du Mont Chobuje (6.685m) en solo. C’est cette ascension que l’on peut découvrir ci-dessous.

Gao Li est chinois. Il connait Mingma G depuis bien longtemps. Ils ont déjà partagé une ascension de l’Everest, une du Lhotse, une du Makalu. Cet été au K2, il a fait demi-tour vers les 7.800 mètres, comme une bonne partie des expéditions de la saison. Privilégiant la sécurité, Mingma G avait pris la décision de faire demi-tour avec ses clients.

John Snorri Sigurjonsson est islandais, il a 46 ans. Progressivement, il s’est fait un nom dans son pays. Aujourd’hui, il est considéré comme le principal alpiniste islandais. Ama Dablam, Elbrouz, Lhotse et Broadpeak, mais aussi K2… voici quelques sommets qu’il a déjà gravis.

Ils ont tous de premières expériences sur le K2 et ont déjà une idée de leur itinéraire hivernal. « cet hiver, nous essaierons le K2 par la voie des Abruzzes, en suivant la voie traditionnelle, la plus souvent réussie ». En fonction de leur budget, ils pourraient ajouter « 2 ou 3 sherpas ou porteurs pakistanais » à leur équipe.

Actuellement, Li, Snorri et Mingma G sont ensemble sur le Manaslu.

Illustration © Mingma G.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here