Jost Kobusch choisit l’Arête Ouest et le couloir Hornbein pour son Everest en hiver !

Dans la vidéo ci-dessous (sous-titres disponibles en anglais), publiée il y a quelques jours, on avait de premiers indices. L’itinéraire tracé sur la carte n’était clairement pas la voie normale népalaise d’accès à l’Everest. Dans une interview pour Rock & Ice, Jost Kobusch confirme. Cet hiver, il compte gravir l’Everest par un itinéraire rarement emprunté : l’Arête Ouest. Arrivé au pied de la pyramide sommitale, c’est le fameux couloir Hornbein qui sera la suite la plus logique.  

« la voie normale, ça n’a aucun sens ! »

Il n’a « jamais vraiment été fasciné par l’Everest ». Mais voilà plusieurs années qu’il y pense, depuis qu’il avait projeté d’y grimper en hiver avec Adam Bielecki et Elisabeth Revol. Mais faute de permis, le projet avait échoué. Alors c’est bien seul que l’Allemand de 27 ans compte se lancer. « ce serait vraiment fou et dangereux d’emprunter la voie normale, (l’arête ouest et) le couloir Hornbein est l’option la plus sûre et la plus raisonnable ». Effectivement, se retrouver seul au milieu des méandres de la cascade de glace serait un sacré cauchemar : « un glacier comme celui-là comporte de nombreux dangers objectifs, ça n’a aucun sens pour un alpiniste seul de passer par là ». Kobusch considère aussi que l’arête ouest et le couloir Hornbein sont un bon choix en matière de protection contre les vents.

Lire aussi : Septembre 2002, Marco Siffredi disparait dans le Couloir Hornbein

5% de chances d’y arriver !

Entre septembre et décembre, Jost Kobusch devrait passer beaucoup de temps en altitude pour se préparer. Et dès le 22 décembre, son expédition à proprement parler pourra commencer ! Fidèle à la conception de l’hiver chez beaucoup d’himalayistes, il ne compte pas s’éterniser sur la montagne au-delà du 28 février.

S’il disposera d’une petite équipe au camp de base, il sera seul sur la montagne. Et il ne se fait pas beaucoup d’illusions : « j’ai 5% de chances d’y arriver, peut-être moins ». Mais il compte emmagasiner de l’expérience pour une seconde tentative, plus tard.

Illustration au Lobuche East © Jost Kobusch

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here