Une alpiniste suisse se tue sur le volcan Cotopaxi, Equateur

L’ascension du Cotopaxi, célèbre volcan d’Equateur, n’est pas réputée difficile. Son altitude (presque 6.000 mètres) en fait la difficulté majeure, de même que la météo souvent changeante. Techniquement, c’est de la randonnée glaciaire. Mais l’exposition au vent et la raideur de certaines pentes en font une ascension au faible taux de réussite. Plus d’une tentative sur deux se solde par un demi-tour. Un groupe était proche du sommet ce week-end quand un drame s’est produit.

Chute fatale en crevasse

Dimanche 3 novembre, vers 6 heures du matin, un groupe de 3 randonneurs suisses a été piégé par le glacier. Un pont de neige se serait effondré à environ 5.400 mètres, entraînant avec lui ces alpinistes étrangers. Les secours ont aussitôt été sollicités. Plusieurs guides ont rapidement pu aider les blessés à sortir de la crevasse. Un d’entre eux a dû être héliporté rapidement à Quito, le second n’était que légèrement blessé. La troisième personne n’a pu être remontée vivante. C’était une Suissesse âgée de 57 ans comme l’ont confirmé les autorités helvètes.

Lire aussi : Le Volcan Cotopaxi, Equateur

Illustration Accident Cotopaxi © ECU911

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here