amphan everest

Le cyclone Amphan bloque les alpinistes de l’Everest !

Comme prévu, le super-cyclone Amphan n’a pas survolé l’Everest, sa trajectoire est passée plus à l’est. Mais malgré son éloignement et sa perte de puissance une fois entré sur les terres, son passage n’a pas été sans conséquence. Des chutes de neige importantes ont été notées sur l’Everest. Contraignant la seule expédition de la saison à faire demi-tour. La presse chinoise a donné quelques détails sur la situation (en anglais). D’après un haut responsable de l’alpinisme chinois, Wang Yongfeng, les grimpeurs sont revenus à 6.500 mètres. Camp de base avancé.

Deux tentatives mais retour en arrière

L’équipe en charge d’installer les cordes fixes, qui avait atteint les 8.600 mètres d’altitude il y a deux semaines, a connu des difficultés pour atteindre 8.000 mètres. Partis de 7.790 mètres à 2 heures du matin ce jeudi, ces grimpeurs ont été bloqués par une neige trop profonde et des chutes de pierre. « Les membres de l’équipe étaient épuisé et ont décidé de regagner le camp » explique China Daily. Ils ont retenté leur chance à 8h du matin mais le risque d’avalanche était trop important.

Des cordes fixes introuvables

Pire, « l’équipe a déclaré que les cordes posées le 12 mai à 8600 mètres d’altitude étaient introuvables en raison du fort vent et de la neige de ces derniers jours ». S’il faut recommencer tout ce travail, une nouvelle tentative peut-elle avoir lieu ? Wang Yongfeng préfère pointer du doigt la météo : « La fenêtre météo pour la prochaine tentative de sommet est encore incertaine ». D’autant que toute la neige qu’apporte Amphan n’a peut-être pas terminé de tomber. Les prochains jours, le versant tibétain de l’Everest sera encore impraticable.

Comme évoqué plus tôt cette semaine, l’approche de la mousson et les conditions actuelles pourraient sonner la fin de l’expédition chinoise . Seule expédition autorisée ce printemps sur l’Everest avec quelques dizaines de grimpeurs. En 2019, près de 900 alpinistes avaient atteint le sommet. En 2020, le sommet pourrait rester vierge de tout grimpeur.

Illustration ©  News.cn – Xinhua

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *