Tour 2022

Le Tour de France 2022 passera par la Suisse !

Parmi les spécificités montagne du parcours 2022 du Tour de France : le passage par la Suisse et les rives du Léman.

Première grimpe sérieuse le 8 juillet pour la 7ème étape qui mènera les coureurs à La Planche Des Belles Filles, dans les Vosges. Un désormais « classique » du Tour : le peloton y est passé 5 fois en 10 ans ! Petite particularité des lieux : un passage à 24% avant la fin d’étape. Après un passage rapide par le Jura, le Tour entrera en Suisse pour contourner le Lac Léman. Après une arrivée dans la montée du Stade Olympique de Lausanne, les coureurs relieront Aigle à Châtel avec le passage de trois cols très sérieux.

Tour de France 2022 : Galibier, Télégraphe, Croix de Fer et Alpe d’Huez !

Après une journée de repos, départ de Morzine pour rallier l’altiport de Megève avec un passage – à nouveau – en bordure du Léman. Puis encore une grande étape de montagne entre Albertville et le Col du Granon. Au programme : les lacets de Montvernier, le Télégraphe et le Galibier. Le Galibier encore, le lendemain, dans l’autre sens. Puis la Croix de Fer avant la montée finale sur l’Alpe d’Huez. Un autre grand classique du Tour.

Et dans les Pyrénées : Aubisque, Aspin, Val-Louron-Azet…

Il faudra ensuite attendre le 20 juillet et l’arrivée dans les Pyrénées pour renouer avec la montagne. Trois cols prévus dont Val-Louron Azet avant la montée à Peyragudes. Entre Lourdes et Hautacam le lendemain, les coureurs franchiront notamment l’Aubisque. Dernière étape de montagne du Tour de France 2022. Un passage rapide par le massif franco-espagnol après une édition 2021 très pyrénéenne.

Illustrations © Pixabay

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *