Leo Houlding et son équipe dans les dernières longueurs du Mont Roraima

Comme prévu, l’ascension de la proue du Mont Roraima se révèle être un sacré morceau. Dès le 29 novembre, le Britannique Leo Houlding et son équipe étaient au pied de la falaise. « Nous sommes en mode bug wall » écrivait-il. Et au cœur de la jungle, les surprises sont nombreuses. Entre les scorpions sous les rochers et les araignées géantes dans les chaussures, l’escalade se complique ! Sans compter les nombreuses averses qui viennent arroser la petite troupe. Est-il seulement possible de tracer une nouvelle voie sur cette proue en grande partie déversante ?

Plusieurs jours à batailler sur le mur

Aux dernières nouvelles, le chrono tournait sans que le groupe ne progresse vraiment sur cette falaise mythique du Mont Roraima. « On n’est pas encore en mode panique. Mais nous avons bien en tête qu’il ne nous reste plus beaucoup de temps pour atteindre le sommet » explique Houlding. Tour à tour, les grimpeurs se relaient pour trouver des passages praticables. « Nous devons arriver au sommet avant le 4 décembre au soir ».

Illustration Leo Houlding Mont Roraima © Wikipedia G.Vigo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here