john muir trail

François D’Haene écrase le record du John Muir Trail

François D’Haene, vainqueur de l’UTMB cet été, s’était lancé ce samedi dans un nouvel exploit. Battre le record de traversée du John Muir Trail dans l’Ouest Américain. Ces 359km, et près de 15.000m de dénivelé devaient être bouclés en moins de 3 jours 7 heures et 36 minutes. Cet ancien record, détenu depuis 2014 par l’Américain Leor Pantilat a été pulvérisé par D’Haene. 2 jours 19 heures et 26 minutes ont été suffisants à l’ultra-trailer français pour relier Whitney Portal à Happy Isles.

 


Sur le parcours, de nombreuses difficultés viennent compléter la distance titanesque à parcourir. Après le départ, le sommet du parcours est franchi dans les premières heures de course. Le Mont Whitney à 4.421m d’altitude est avant tout le point culminant de la Sierra Nevada, première chaîne de montagne traversée par le John Muir Trail.

Le froid était aussi un sacré problème. Même si le temps a été relativement clément, les températures sont basses dans la Sierra Nevada. La nuit, les températures frisent le zéro. Et sont même franchement négatives sur les portions les plus hautes du parcours. Au sommet du mont Whitney, les observateurs météos américains tablaient sur -10°C.
A priori, pas de neige sur le parcours ; la chaleur de ces derniers jours avait fait fondre les premiers flocons tombés début octobre.

 

François D’Haene

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais à 32 ans François D’Haene est l’un des meilleurs ultra-trailers de la planète. Cet infatigable coureur, kinésithérapeute de formation, est avant tout un vigneron. Dans le Beaujolais où se situe son exploitation, il cultive du Gamay sur près de 5 hectares de vignes. Mais dès qu’il peut, il s’entraîne. Il court sur les coteaux du Beaujolais où dans les Alpes toutes proches. C’est ainsi que depuis 2010, il s’est imposé sur la scène internationale du Trail et de l’Ultra-Trail. Trois fois vainqueur de l’UTMB, il est habitué des courses longues. En 2016, il bat le record de traversée du GR 20 en Corse (quelques 180km en 31h). Il remporte également la Diagonale des Fous à La Réunion en 2013, 2014 et 2016 (environ 170km de course et près de 9.700m de dénivelé) en passant sous la barre des 22h lors de la dernière édition.

C’est qui ce John Muir ?

Ce sentier de randonnée qui traverse la Californie est nommé en hommage à John Muir. On doit notamment à cet américain contemporain de Roosevelt le statut de Parc National pour le Yosemite. Il fut également le créateur du Sierra Club, une organisation écologiste consacrée à la préservation de la Sierra Nevada. Cette ONG lui a survécu et à élargi son champ d’action. Elle compte aujourd’hui plus de 2 millions d’adhérents. Sur la fin de sa vie, Muir fut même président de l’American Alpine Club.

John Muir & Roosevelt
EN SAVOIR PLUSFilm amateur sur ce sentier hors norme

 

4/5 - (1 vote)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.