camp de base

Et si le camp de base de l’Annapurna disparaissait ?

Situé à 4.130 mètres d’altitude, le camp de base de l’Annapurna est une étape supplémentaire possible sur l’un des treks les plus fameux au monde : le tour des Annapurna. C’est aussi le point de départ de certaines voies d’ascension du sommet de 8.091m gravi pour la première fois en 1950 par une expédition française.

Le Camp de Base de l’Annapurna

A l’époque d’Herzog et Lachenal, ce camp de base népalais n’existait pas. Aujourd’hui, l’aller-retour entre Chomrong et l’ABC (Annapurna Base Camp) est très fréquenté. 3 jours suffisent depuis Chomrong sans trop se presser et c’est faisable en deux ! Du coup, n’imaginez pas quelques tentes au fond d’une vallée déserte. Des bâtiments en dur sont installés au pied des montagnes et proposent des nuits bien à l’abri (ce qui n’empêche pas les tentes de s’installer, bien entendu). Le camp accueille surtout des trekkers, les ascensionnistes étant somme toute assez rares. La difficulté et la dangerosité de ce sommet limitent le nombre de prétendants à quelques top-alpinistes.

camp de base
Camp de Base de l’Annapurna

L’érosion fragilise le milieu

Depuis plusieurs années, la fonte des glaciers du massif des Annapurna inquiète. Les South et North Annapurna Glaciers sont notamment en première ligne. Cette disparition des glaciers affecte considérablement le camp de base : les sols sont fragilisés et gorgés d’eau ils s’érodent à vitesse grand V. Le phénomène de fonte du pergélisol, observé sur toutes les montagnes du globe, est également en cause. A ce stade, l’Annapurna Conservation Area Project n’a pas mené d’étude précise mais les opérateurs locaux tirent la sonnette d’alarme.

« Il y a 40 ans, il n’y avait que des prairies d’herbe pour faire paître les bêtes » affirme le responsable d’un lodge, le phénomène « réduit l’espace du camp de base et il faudrait vraiment stopper çà » confirme le responsable du comité touristique du Sanctuaire de l’Annapurna. Déjà 4 lodges dans la région ont vu leurs fondations menacées par la situation.

EN VOIR PLUSTrek de l'Annapurna BC en vidéo

 

 

 

 

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *