avalanches du week-end

Avalanches du week-end : 9 morts, 1 disparu et 3 blessés graves

Le risque d’avalanche était sérieux ce week-end dans les massifs français. En cause, de récentes chutes de neige qui n’ont pas eu le temps de se stabiliser. Résultat, entre vendredi après-midi et dimanche soir : 9 morts, 1 disparu et 3 blessés graves. Les autorités appellent à la prudence, le risque d’avalanche est toujours très important. Il est toujours de 4/5 dans les Alpes de Haute Provence, les Alpes Maritimes, les Hautes-Alpes. Il est de 3/5 sur la plupart des autres massifs alpins ainsi que dans es Pyrénées. (Consulter le dernier bulletin de Meteo France).

Dimanche :

Vallorcine : deux avalanches distinctes ont fait 2 morts en plusieurs blessés en ce dimanche. Un groupe de skieurs belges accompagné par un guide a été touché par la première coulée : un skieur est décédé, un second est grièvement blessé. Le guide et le dernier membre du groupe sont sains et saufs. Une autre victime est à déplorer dans la seconde avalanche. D’abord retrouvée et réanimée, la personne est décédée quelques heures plus tard à l’hôpital. Un autre skieur a été blessé dans une dernière coulée.

Samoens : un couple de randonneurs a été touché par une autre avalanche ce dimanche. La dame a pu être retrouvée et hospitalisée. Son mari est toujours porté disparu. Les chances de le retrouver vivant sont réduites, d’autant que la météo ne permet pas aux secours de se poursuivre ce soir.

La Foux d’Allos : Dimanche à 12h40, une avalanche s’est déclenchée dans un secteur hors-piste de la station des Alpes de Haute-Provence. Près d’une soixantaine de secouristes, épaulés par plusieurs chiens, ont sondé la zone pendant plusieurs heures. Aucune victime n’est à déplorer.

Deux coulées samedi :

Hautes-Pyrénées : un groupe de cinq skieurs d’origine espagnole a été emporté ce samedi à la mi-journée, à proximité du tunnel de Bielsa. Le guide et deux skieurs ont survécu. Les deux autres sont décédés. Les plus chanceux ont réussi à se sortir eux-mêmes de sous la neige.

Le Grand Bornand : Cinq skieurs et un randonneur ont été emportés samedi après-midi dans le massif des Aravis, à proximité du Refuge de Gramusset. Ils ont été secourus, indemnes, par le PGHM d’Annecy et les Sapeurs Pompiers. Aucune victime.

Trois accidents vendredi :

La Grave : c’est l’une des premières victimes du week-end, vendredi : une saisonnière originaire de Nice. Cette skieuse, Laure, a été emportée dans l’un des couloirs au-dessus du village haut-alpin. Elle fréquentait cette zone, hors-piste, avec plusieurs amis. Elle a vraisemblablement sauté une barre rocheuse avec la coulée. Quand elle a été retrouvée par les CRS de Briançon, elle été décédée.

Entraunes : vendredi, 4 skieurs ont été tués dans une avalanche dans la région du Mercantour. Le guide, sorti indemne de l’accident, a été un temps placé en garde à vue pour être entendu par les gendarmes. Le procureur a confirmé qu’il y avait lieu de poursuivre l’enquête pour savoir si le risque avait été bien évalué par le professionnel. C’est l’avalanche la plus meurtrière de cette saison.

Les Deux Alpes : vendredi, à 30 minutes de la fermeture des pistes, une skieuse de 19 ans a été fauchée par une coulée de neige qui a traversé une piste verte du domaine skiable. Elle a été hospitalisée mais ses jours ne seraient pas en danger. Il n’y avait pas d’autres victimes sous la neige.

Illustration (c) Ylliab Photo 

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *