montagne altitude default

Les Diablerets et ses collèges suisses !

Située dans le canton de Vaud, en Suisse, cette station porte le nom du massif qui la domine : Les Diablerets. Le sommet du massif culmine à 3.210 mètres. Les touristes ont commencé à fréquenter le village dès le XIXème siècle. Ils venaient alors se promener dans les alpages. Dans les premières années du XXème siècle, le tourisme hivernal a fait son apparition. Dès le début, le ski est au programme. En 1906, ce sont des traîneaux à chevaux qui conduisent les quelques skieurs jusqu’aux sommets des pentes enneigées. C’est en 1936 que le premier téléski est inauguré. Le skieur doit alors s’attacher avec une grosse ceinture de cuir pour être tracté.

telecabine DIablerets

Une tradition d’enseignement très ancienne !

Dès le début du XXème siècle, de nombreuses écoles et collèges naissent à Villars et Gryon, communes du domaine des Diablerets. Ces internats, à la réputation d’excellence, accueillaient des élèves du monde entier. Avant la seconde guerre mondiale, on comptait 37 collèges dans ce secteur.  Aujourd’hui, il demeure 4 écoles accueillant près de 700 élèves par an. Parmi ces établissements, l’Aiglon College date de 1949 et accueille encore aujourd’hui près de 400 élèves par an venus de 60 pays. La pédagogie mêle cours traditionnels et pratique sportive intense et quotidienne au cœur de la montagne. Si vous pensez y inscrire votre ado pour le remettre dans le droit chemin, préparez 1.700 € pour les frais d’inscription. Il faudra ensuite qu’il passe une sélection rigoureuse (des tests, un entretien…) et si ça marche, vous devrez faire face à une facture de près de 90.000 € par an.

Les DIablerets

Ne venez pas en voiture !

train DiableretsSi vous voulez en prendre plein les yeux, venez plutôt en train. A 40 minutes de la gare TGV de Lausanne, vous descendez à Aigle. Au départ d’Aigle, un train à crémaillère vous emmènera en 50 minutes jusqu’aux Diablerets. Des tunnels circulaires pour grimper dans la montagne, une vue sur les chaînes environnantes, des viaducs vertigineux. Vous mettrez deux fois plus de temps qu’en voiture pour faire ces 20 kilomètres mais vous aurez le temps d’admirer ces très beaux paysages. Un départ de la gare d’Aigle toutes les heures.

 

Domaine skiable 4 étoiles !

Glacier 3000 Diablerets30 km de pistes sur le Tsanfleurongletscher  (Glacier Tsanfleuron), ouvert quasiment toute l’année. Une centaine de kilomètres supplémentaires en hiver, en lien avec le village voisin de Villars. Les deux domaines sont reliés par des navettes. Au total 125 kilomètres de pistes entre 1.200 et 3.000 mètres. Et au sommet du téléphérique de Scex Rouge, panorama incomparable sur 3 sommets majestueux des Alpes suisses : l’Eiger (3.970m), la Jungfrau (4.158m) et le Cervin (4.478m). Mieux vaut que le temps soit dégagé car ils sont quand même à plus de 60km de là ! A 3.000m, la gare d’arrivée du tranche avec l’architecture typiquement vaudoise du village, elle a été dessinée par l’architecte suisse Mario Botta (photo).

Se loger :

Pour une famille de 2 adultes et 2 enfants, une semaine pendant les vacances de février, il vous faudra compter 870 € si vous optez pour un appart-hôtel à une quinzaine de kilomètres de la station et au minimum 1.500 € si vous souhaitez être logé dans la station. Si le luxe vous attire, vous êtes chanceux. En hôtel 4 étoiles, comptez quelques 4.000 € pour votre petite famille, petits déjeuners inclus ! Et comme toujours, ces logements sont pris d’assaut. Il faudra donc réserver plus de 6 mois à l’avance si vous voulez avoir un peu de choix.

Lac retaud

EN VOIR PLUS > Les Diablerets vus du ciel
4.3/5 - (3 votes)

Illustrations : Village : © Christophe Racat, Train : © Alina Trofimova, Pistes de ski © Sébastien Staub, , télécabines :  © Roman Tyulyakov, Lac Retaud : © Novomonde.

Zelda N.

Zelda a rejoint la rédaction de Altitude.News en septembre 2017. Elle est spécialiste des stations de ski du monde entier, qu'elle fréquente assidûment ! Elle vous présente des stations sur les 5 continents de façon pratique : comment y aller, s'y loger, y skier... les autres activités, et toujours quelques anecdotes intéressantes ! Pour la contacter : zelda@altitude.news !

Voir tous les articles de Zelda N. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.