everest deux morts

Everest : deux alpinistes morts en quelques heures

Deux alpinistes occidentaux sont morts ce mercredi 12 mai lors de leur descente de l’Everest. Une annonce tragique qui n’est pourtant pas une surprise. Chaque saison, plusieurs grimpeurs sont victimes du toit du monde. Au printemps 2019, près d’une dizaine étaient morts sur ses pentes.

L’un des fondateurs de l’agence Seven Summit Treks, Chhang Dawa, a annoncé la nouvelle il y a quelques heures. Deux de ses clients ont succombé en descendant la première montagne du monde.

Deux morts sur l’Everest le 12 mai 2021

Le premier, Abdul Waraich, venait de Suisse. Il avait réussi à atteindre le sommet mais n’a pas eu la force de redescendre. Il s’est arrêté à proximité du sommet sud et n’est jamais reparti. L’organisation explique avoir envoyé des sherpas à son secours, mais « malheureusement ils n’ont pas pu le sauver ». Le second, Puwei Liu est américain. Il n’a pas réussi à atteindre le sommet mais s’est résolu à faire demi-tour au niveau du célèbre ressaut Hillary. Avec toutes les peines du monde, il a réussi à regagner le Camp 4, au niveau du Col Sud (presque 8.000 mètres). C’est au camp qu’il est « soudainement » décédé quelques heures plus tard. Les causes invoquées sont l’épuisement. Sur son blog, Alan Arnette croit savoir que les deux victimes n’avaient aucune expérience préalables des 8.000.

Seven Summit Treks est le principal opérateur d’expéditions en Himalaya. En deux jours, ce sont quelques 150 personnes qui ont atteint le sommet de l’Everest.

Lire aussi : Hélène, la Française de 27 ans au sommet de l’Everest

Illustration  © DR

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *