montagne altitude default

Ensevelis par une avalanche dans leur tente à 6.800m sur le Dhaulagiri !

Les trois grimpeurs qui tentent d’ouvrir une voie sur l’Arête Nord-Ouest du Dhaulagiri ont été réveillés en pleine nuit par une avalanche. L’histoire se termine avec seulement quelques dégâts matériels mais aurait pu bien plus mal tourner.

En fin de semaine dernière, Horia Colibasanu, Peter Hamor et Marius Gane ont quitté le camp de base pour une tentative d’ascension vers le sommet du Dhaulagiri. Depuis plusieurs semaines, ils équipent les sections les plus difficiles du parcours et acclimatent leur corps à l’altitude. Fin prêts, ils sont partis vers le sommet. A 6.800 mètres d’altitude, ils ont installé leur tente sous un sérac peu rassurant. Pour autant, le lieu le plus sûr dans la zone dans laquelle ils se trouvaient.

Leur tente ensevelie par une avalanche

Dans la soirée, une avalanche a frappé la tente des trois grimpeurs. Le petit campement s’est retrouvé enseveli sous la neige. Impossible de sortir de la tente par la porte, bloquée par la neige. Les alpinistes ont du découper la toile au couteau pour se frayer un chemin vers l’extérieur. Peter et Horia sont vite sortis mais Marius a mis plus de temps, il n’arrivait pas à mettre la main sur ses chaussures. Un détail qui rappellera certainement une anecdote de l’expédition de 1950 à l’Annapurna. A cette époque, cet épisode avait contribué à accentuer les gelures aux pieds de Lachenal et Herzog. Quant aux avalanches sur le Dhaulagiri, elles sont tristement célèbres. On pense notamment à la disparition de la Française Chantal Mauduit, fauchée dans sa tente, en pleine nuit.

Les trois grimpeurs ont finalement pu s’abriter dans une petite grotte pour le reste de la nuit. Ils ont ensuite pu rejoindre le Camp 1. Quelques heures plus tard, ils rejoignaient le camp de base, sains et saufs. Aux dernières nouvelles, ils ne devraient pas reprendre leur ascension. Les conditions sur le Dhaulagiri sont très complexes avec un enneigement très important. Dans les jours à venir, la neige pourrait laisser place à des vents très violents. Pas certain de revoir une fenêtre météo dans l’immédiat. La saison se termine donc doucement au Dhaulagiri.

Illustration  © DR

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *