sherpas Everest

Deux sherpas pour un client : la nouvelle norme de l’Everest ?

Toujours plus d’oxygène, d’utilisation d’hélicoptère (notamment pour transporter du matériel vers les camps d’altitude), les nouveaux standards du tourisme de haute altitude à l’Everest intègrent aussi de plus en plus de sherpas pour un seul client.

Il y a quelques heures, le camp de base de l’Everest annonçait la réussite des premiers grimpeurs de la saison. En quelques heures, c’est près d’une centaine de personnes qui ont pu rejoindre le sommet. Près de 60% d’entre elles n’étaient autre que des sherpas, accompagnant des clients. Sur certaines expéditions, pas moins de deux sherpas par client ont été comptés. Un « taux d’encadrement » rarement vu, même sur l’Everest. L’équipe de la garde nationale de Bahreïn a ainsi emmené 12 membres au sommet. Ils étaient accompagnés par 26 sherpas. Certaines offres commerciales proposent même désormais 3 sherpas pour un client. D’autres agences continuent cependant de proposer un encadrement 1 sherpa pour 1 client, d’autres encore moins.

Lire aussi : Un vol en hélicoptère pour prendre du repos à Namche Bazar

26 sherpas pour « conquérir » l’Everest

L’organisateur de l’expédition de Bahreïn a très vite publié un communiqué expliquant la réussite de la « conquête » de l’Everest ce printemps. Un terme utilisé dans les années 1950 quand ces sommets étaient encore vierges de toutes ascensions et que les hélicoptères étaient bien loin.

Illustration © Tashi Lakpa Sherpa

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *