Broad Peak Selena

Selena 12 ans, son père malade la laisse seule pour gravir la montagne

Dans une interview pour la presse finlandaise, Lotta Hintsa raconte son expédition. Arrivée première avec Don Bowie au pied du Broad Peak, elle repart sans le sommet notamment pour avoir aidé un porteur en difficulté. Elle est néanmoins ravie des expériences accumulées et rentre chez elle avec de sacrées anecdotes. Il est notamment question de Selena, la jeune femme qui visait le Broad Peak.  

Nous évoquions il y a quelques semaines l’histoire de Selena Khawaja, 12 ans, qui comptait bien gravir le Broad Peak, en préparation pour ses rêves d’Everest. Enfin, ses rêves ou ceux… de son père ! Lotta raconte que peu de temps après leur arrivée au camp de base, le père de la petite fille est tombé malade. Si bien qu’il a dû être évacué du camp de base, laissant seul sa fille. Pas question qu’elle renonce : « les porteurs de haute altitude t’emmèneront au sommet » aurait-il dit à Selena avant de partir (d’après le témoignage rapporté par Hintsa). Mais « la jeune femme a dit qu’elle n’osait pas ou ne savait pas comment grimper seule ». Après que les autorités aient été alertées, Selena a finalement été évacuée du Broad Peak. Le « père voulait que sa fille établisse un record du monde » ajoute Lotta Hintsa.

Lire l’interview en intégralité (lien en finnois).

Illustration – Broad Peak à droite © Adha65 CC BY-SA 3.0

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *