Everest Batard

Everest : réussite pour l’expédition de Marc Batard sur une nouvelle voie !

Des cordes fixes équipent désormais la nouvelle voie jusqu’à presque 5.800 mètres. Une nouvelle étape de franchie dans le projet de Marc Batard permettant aux sherpas d’accéder à l’Everest via un itinéraire plus sûr.

Le projet de Marc Batard se concrétise. Alors qu’il vient de fêter ses 70 ans, l’alpiniste connu pour son ascension express de l’Everest en 1988, est au Népal. Depuis son camp de base installé à Gorak Shep (5.100 mètres), le Français a coordonné son équipe pour préparer une nouvelle voie. Objectif : permettre aux porteurs d’éviter la traversée de la dangereuse Cascade de Glace, autre nom du glacier du Khumbu.

Marc Batard et sa variante de la voie normale de l’Everest

Ce nouvel itinéraire grimpe dans les rochers sur près de 700 mètres. Avant de poursuivre sur une arête de neige pour rejoindre le Camp 2, à environ 6.200 mètres. Si la partie rocheuse vient d’être équipée par l’équipe de Marc Batard, la suite devrait être sécurisée au printemps, a-t-il détaillé au Dauphiné Libéré. Par la même occasion, le jeune septuagénaire tentera une nouvelle ascension de l’Everest sans oxygène. Il pourrait devenir le grimpeur le plus âgé à réussir un tel défi.

Son équipe cet automne au Népal comptait : Yorick Vion, Lucien Boucanssaud, Jean-Marc Demoz, Vincent Gouyet mais aussi son fils Alan. Le groupe devrait, selon le planning présenté par Marc Batard, être de retour en France à la fin du mois.

Illustrations © Pixabay

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *