Baljeet Kaur

Baljeet a 27 ans et ne compte pas s’en tenir à l’Everest

Qui est Baljeet Kaur, qui collectionne les 8.000 ce printemps en Himalaya ?

Pendant son enfance dans son petit village de l’Himachal Pradesh (Inde), Baljeet a souvent entendu dire qu’elle ne pourrait rien faire d’extraordinaire. La cause ? C’était une femme. « J’ai toujours demandé : pourquoi pas ? » ajoute-t-elle. Baljeet Kaur a désormais 27 ans. Elle s’est transformée en chasseuse de sommets. C’est donc en haute altitude qu’elle a choisi de faire quelque chose d’extraordinaire. Quand elle délaisse son cours de yoga et qu’elle ne court pas un semi-marathon, elle part donc en expédition sur les plus hauts sommets de la terre.

Lire aussi : Ce printemps, les expéditions sont féminines en Himalaya !

Baljeet Kaur : 5 sommets de 8.000m à son actif

Après une formation en alpinisme et plusieurs découvertes à 6000 mètres d’altitude, elle est choisie pour faire partie d’une expédition féminine à l’Everest en 2016. Un problème technique sur son masque à oxygène allait la contraindre à faire demi-tour 300 mètres sous le sommet mais ce n’était que partie remise. En 2021, elle grimpe sur le Pumori (7.161m) puis sur le Dhaulagiri (8.167m). Mais c’est au printemps 2022 que son CV d’himalayiste a sacrément changé. Le 28 avril, elle grimpe sur l’Annapurna (8.091m). Le 12 mai, c’est au tour du Kangchenjunga (8.586m). Quelques jours plus tard, elle prend sa revanche sur l’Everest réussissant enfin à atteindre le sommet. Dans la foulée, elle fait un crochet par le Lhotse voisin. Il se murmure même qu’elle pourrait s’offrir un dernier 8.000. Pour la route. Elle a mis le cap sur le Makalu mais les conditions ne sont pas optimales.

Originaire d’une famille modeste, Baljeet Kaur a dû batailler pour réunir les moyens nécessaires à ce printemps d’expéditions. « Trouver les fonds a été une tâche immense » expliquait-elle à la presse indienne il y a quelques semaines. Mais le résultat est là, elle a convaincu suffisamment de sponsors de l’accompagner dans ses projets qu’elle a pu gravir quatre 8.000 en seulement quelques semaines.

Illustrations © B.Kaur Instagram

4.2/5 - (5 votes)

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.