Annapurna Noel Hannah

Une seconde victime à l’Annapurna !

Noel Hannah, un himalayiste européen expérimenté, a trouvé la mort il y a quelques heures sur l’Annapurna. Encore beaucoup d’incertitude autour du sort de plusieurs grimpeurs.

L’Irlandais Noel Hannah est mort dans sa tente au Camp 4 il y a quelques heures. Vraisemblablement, un problème sur la voie empêchait les grimpeurs de descendre. Stationné en haute altitude au camp 4, son organisme n’a pas tenu jusqu’à une éventuelle prise en charge par les secours. Il ne manquait pourtant pas d’expérience. Hannah avait gravi l’Everest une dizaine de fois. Il avait même tenté sa chance sur le K2 en hiver, lors d’une expédition très délicate. Ce drame s’ajoute à la disparition d’un grimpeur indien quelques heures plus tôt .

Annapurna : sauvetages en cours

Plusieurs grimpeurs ont d’ores et déjà été sauvés des pentes de l’Annapurna. Pas moins de 3 hélicoptères volent autour de l’Annapurna pour tenter de porter secours au plus grand nombre de personnes explique le Kathmandu Post. Le Français Jonathan Lamy a ainsi pu être ramené dans la vallée. C’est également le cas des Indiens Baljeet Kaur et Arjun Vajpai ou encore Shehroze Kashif et Naila Kiani ou encore un militaire népalais (d’après l’Himalayan Times). La situation d’autres clients d’expéditions demeure encore floue.

Illustration – Annapurna (Népal) © SST

4.5/5 - (6 votes)

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.