Partagez...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

L’homme semble avoir fait le tour de tous les sommets du monde. Vu qu’il tente désormais : des records de vitesse, des ascensions hivernales, des tentatives en solo,… Pourtant, plusieurs dizaines de sommets de notre planète n’ont toujours pas vu une chaussure d’alpiniste. Certains pour des raisons politiques ou religieuses. D’autres à cause de leur difficulté technique. Voici les 5 plus hauts !

Gangkhar Puensum – 7.570 m

C’est au Bhoutan que se trouve la plus haute montagne à n’avoir jamais été gravie. Avec ses “presque 7.600m”, le Gangkhar Puensum devrait rester longtemps ce sommet vierge de toute conquête. En pour cause, depuis le milieu des années 90, le Bhoutan a interdit aux alpinistes de gravir ses montagnes. Etendue dans les années 2000, cette interdiction est liée à des croyances religieuses. Plusieurs expéditions avaient été menées dans les années 1980 avant que cette règle ne soit mise en place. Mais elles avaient toutes échoué.

Gangkhar Puensum

Muchu Chhish – 7.543 m

Pas d’interdiction pour ce sommet du Pakistan mais pourtant il est toujours invaincu. Et pour cause, il est loin de tout et particulièrement technique. La dernière expédition à avoir tenté sa chance a fait demi-tour à 6.000 mètres, après avoir rencontré un passage de glace difficilement franchissable. A son pied : le Glacier Batura, l’un des plus longs du monde avec ses 57 kilomètres.

Muchu Chhish

Kabru IV – 7.318 m

A la frontière entre le Sikkim indien et le Népal, se dresse le massif du Kabru, tout proche du majestueux Kangchenjunga. Le massif compte plusieurs sommets qui ont tous été gravis par le passé, sauf un. Il a été ouvert à l’ascension par le gouvernement népalais en 2002 mais n’a toujours pas été vaincu. Une tentative serbe en 2004 s’est soldée par un échec.

Kabru

Labuche Kang III – 7.250 m

C’est au Tibet que se trouve la 4ème montagne invaincue du monde. Avec ses 7.250 mètres, le Labuche Kang III n’est pas une mince affaire. Deux expéditions s’y sont déjà cassé les dents. Le sommet principal du massif, le Labuche Kang I a, lui, déjà été conquis une fois. C’était en 1987. Depuis, une seule tentative a eu lieu, par des américains. Elle s’est traduite par la mort d’une des grimpeurs.

Labuche

Karjiang I – 7.221 m

Pour gravir le Karjiang, à proximité de la frontière entre le Tibet et le Bhoutan, la première difficulté est d’obtenir un permis. Cette zone du Tibet est très peu fréquentée par les touristes et la plupart des demandes de permis ne sont pas acceptées. Une fois l’autorisation obtenue, il faudra faire face à une ascension très technique où le risque d’avalanche est souvent très important. Des expéditions en 1986 et 2001 ont tenté leur chance, en vain.

Karjiang

Illustrations © Gradythebadger / Sultanalipassu / Dirk Groeger / Amar / Google

Top 5 des montagnes jamais gravies
4.7 (93.33%) 3 votes

1 COMMENTAIRE

  1. Le Machapuchare (fishtail) 6993 m (massif de l’Annapurna) mériterait une place dans ce classement
    Cette montagne est célèbre et tellement belle
    En tout cas, merci pour cet article intéressant qui nous rappelle qu’il n’y a pas que les 8000 à admirer!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here