Top 5 des grandes randonnées en montagne (France)

Voici quelques-uns des grands itinéraires de randonnées qui parcourent les montagnes françaises. Pyrénées, Alpes, Massif Central…

La Grande Traversée des Pyrénées

environ 1.000 km | 55 jours | +55.000m | -55.000m

Autrement dit le GR10, cette randonnée itinérante relie Hendaye (Pyrénées Atlantiques) à Banyuls (Pyrénées Orientales). C’est un itinéraire de moyenne montagne qui peut se pratiquer dans les deux sens. Pour autant, la plupart des randonneurs le parcourent d’Ouest en Est (et il y a des tas de raisons à cela…). La Grand Traversée des Pyrénées traverse notamment le Parc National des Pyrénées et son tracé actuel n’est terminé que depuis 1979. Compte tenu de sa taille, ce parcours est généralement pratiqué par petits bouts, le plus souvent de juin à octobre. En savoir plus sur le GR10…

Le Tour du Mont Blanc

170 km | 7 à 10 jours | +10.000m | -10.000m

Que vous partiez de Courmayeur, des Houches, de Chamonix ou encore de Vallorcine, vous pouvez emprunter le Tour du Mont Blanc dans les deux sens. Comme son nom l’indique, le TMB fait le tour du Massif du Mont Blanc. Selon les étapes, vous pourrez admirer des vues panoramiques sur l’Aiguille de Bionnassay, les Dômes de Miage, le Mont Blanc, les Grandes Jorasses, le Mont Dolent… Petite particularité, l’itinéraire s’étire sur 3 pays différents : Suisse, Italie et France. Point culminant : le Col du Grand Ferret, 2.537m. En savoir plus sur le Tour du Mont Blanc…

La Corse du Nord au Sud (GR20)

179 km | 2 semaines | +11.000m

De Calenzana (Haute-Corse) à Conca (Corse du Sud), le GR 20 traverse l’Île de Beauté de part en part. Ce sentier n’est pas à la portée de tous et certaines étapes sentent bon la haute montagne, notamment autour du Mont Cinto. De nombreux randonneurs choisissent de le parcourir en plusieurs années : la partie Nord, puis la partie Sud. C’est la partie Nord qui est la plus exigeante. D’autres itinéraires comme le Mare e Monti ou Mare a Mare sont plus faciles. En savoir plus sur le GR20…

Le Tour du Queyras

128 km | 8 jours | +7.700m | -7.700m

Avec un point culminant au Col de Chamoussière (2.884m), le Tour du Queyras est accessible tout l’été (de mi-juin à mi-septembre). Cet itinéraire, autrement appelé le GR 58, n’est pas très difficile. Il est tout à fait accessible aux familles, mais sa longueur totale n’est pas à sous-estimer. Il peut se démarrer de n’importe quel point et se réaliser dans les deux sens : c’est une boucle ! Les étapes s’arrêtent soit en refuge, soit dans les villages du Queyras. Il est également possible de bivouaquer sur l’itinéraire. Il est également possible de réaliser cette boucle avec un âne pour porter vos bagages !  En savoir plus sur le Tour du Queyras…

Le Chemin de Stevenson

272 km | 12 jours | +6.444m | -6.800m

Ou GR70 ! Il relie Le Puy en Velay à Alès, notamment à travers le Gévaudan, les Monts Lozère, et les Cévennes. Entre volcans, pâturages, forêts… cette traversée du Massif Central est très variée. Elle couvre en grande partie l’itinéraire emprunté en 1878 par l’écrivain écossais Robert Louis Stevenson. Les meilleures périodes sont sans doute mai-juin ou septembre-octobre. En savoir plus sur le Chemin de Stevenson…

Ces cinq itinéraires ne sont que des sélections aléatoires parmi une liste bien plus longue… Dans laquelle on retrouve notamment… Le Tour du Pic du Midi d’Ossau, la Grande Traversée du Jura, le GR 5, le Tour de l’Oisans, la Grande Traversée du Vercors,  

Illustration  © DR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here