Denali route interdite

Le réchauffement climatique menace d’emporter une route sur les pentes du Denali

Les effets du réchauffement climatique sont nombreux en montagne. En Alaska, c’est la route d’accès au Parc du Denali qui vient de fermer. En cause : des glissements de terrain majeurs qui ne permettent plus de rouler en sécurité. Ils sont causés par la fonte du pergélisol.

La route qui mène au Parc National du Denali, en Alaska, est désormais fermée. Habituellement, elle reste accessible jusqu’aux premières neiges. Pas avant mi-septembre. Si la fermeture de cet itinéraire a été avancée, ce n’est pas parce que l’hiver est particulièrement précoce. Bien au contraire. Un nouvel été très chaud a accéléré la fonte du pergélisol. Le sol habituellement gelé à l’année. Le résultat est très imprévisible et peut se traduire par des glissements de terrain. La route, construite à flanc de montagne, risque fort de se voir emportée par ce genre de phénomène.

Le « changement climatique entraîne le dégel du pergélisol, ce qui entraîne des glissements de terrain imprévisibles et croissants [dans le secteur], sans précédent dans l’histoire de la route du parc. Nous ne pouvons pas suivre en toute sécurité le rythme accéléré du mouvement des glissements de terrain causé par le dégel du pergélisol qui se produit actuellement » a expliqué Don Striker, un des gestionnaires du Parc du Denali.

Lire aussi : Chamonix, une télécabine immobilisée à cause de la fonte du pergélisol

Route du Denali : les conséquences de la fonte du pergélisol s’accélèrent depuis 2018

Depuis les années 1960, les glissements de terrain se produisent régulièrement. Mais leur ampleur était généralement modeste et ne nécessitait jusqu’alors des travaux sur la route que tous les 2 à 3 ans. Depuis 2018, tout s’est accéléré. Début août, des pluies diluviennes ont découplé les mouvements du terrain. Désormais, pour que la route reste praticable, il ne sera plus question de petits travaux d’entretien et de re-goudronnage. Les autorités du Parc travaillent sur la reconstruction complète de la route, elle ne devrait pas débuter avant 2023 (lien en anglais).  

Illustration, la route en question en 2018 © NPS Photo / Mary Lewandowski

4.6/5 - (9 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.