accord de paris

Les stations de ski américaines restent dans l’ Accord de Paris

En écoutant Donald Trump parler de développement durable, on pense avoir tout à craindre pour le futur de notre planète. Pourtant, après son annonce du retrait des Etats-Unis de l’ Accord de Paris, des voix se sont élevées dans son pays pour se positionner différemment. De nombreuses entreprises, villes, états ont annoncé qu’ils maintenaient – à leur niveau – les engagements pris dans cet Accord.  Cette initiative, appelée We Are Still In (Nous en Faisons Toujours Partie), concerne également les stations de montagne nord américaines. Focus sur les efforts de certaines stations pour réduire leur impact écologique.

Dans le cadre du programme Sustainable Slopes (Pistes Durables), les domaines skiables américains sont engagés depuis 17 ans déjà dans une logique de développement durable. Les plus grandes stations américaines ont fait un important travail sur l’évaluation de leurs pratiques et leur impact direct et indirect en termes de dégagement de gaz à effet de serre. L’approche est clairement mesurée et pilotée. Détails sur trois thématiques concrètes.

 

electriciteL’éclairage et l’électricité

Squaw Valley a organisé le premier événement de la Fédération Internationale de Ski à neutralité carbone. Tout le CO2 dégagé par cette compétition (pour acheminer les athlètes, pour faire fonctionner les installations, etc…) a été compensé. Notamment via l’achat de crédits carbones et par l’installation de panneaux solaires pour l’évènement.

A Killington ou encore Deer Valley, les systèmes d’éclairages publics ont été transformés. Des LED, très peu gourmandes en énergie, remplacent désormais les éclairages traditionnels, y compris sur les pistes de ski nocturne.

Arapahoe Basin a installé un système innovant sur ses chambres froides. Plusieurs d’entre elles ont ainsi été équipées d’un système qui récupère l’air froid de l’extérieur et l’air chaud de l’intérieur des bâtiments. Ainsi, les très basses températures du Colorado sont mises à profit. Ces chambres froides ne produisent quasiment plus de froid, économisant ainsi de l’énergie.

De manière générale, les stations rénovent leurs systèmes de neige de culture. Il est notamment question de remplacer certaines pompes et certains moteurs, très gourmands en énergie.

 

eauL’eau et les déchets

Squaw Valley a mis fin à la vente de bouteilles d’eau en plastique. Ainsi, il s’agit de près de 28.000 bouteilles par an qui ne seront plus jetées. A chaque skieur de venir avec sa gourde ; une douzaine de nouveaux points d’eau potable ont été mis en place sur la station et son domaine skiable. Une partie de ces bouteilles n’étaient in fine pas recyclées ; c’est donc un bénéfice en termes de gestion des déchets.
D’autres stations comme Snowbird ont également développé les points d’eau potable.
De son côté, Stratton fait la promotion du recyclage auprès des vacanciers. En une année, les volumes de déchets recyclés ont bondi de près de 20%.

 

hovLa mobilité et les transports

En Californie, Squaw Valley a travaillé sur la mobilité en ouvrant de nouveaux parkings et en mettant en place des navettes gratuites. Au pays de la voiture reine, ce genre d’approche est encore bien nouvelle ! Le parking est gratuit pour les HOV (High Occupancy Vehicles, comprenez pour le covoiturage) et les véhicules électriques. Le dégagement de près de 85 tonnes de CO2 par an a ainsi été évité. A Arapahoe Basin, si les skieurs prennent la navette gratuite et n’utilisent plus leur voiture, ils ont droit à des réductions sur le montant de leur forfait de remontées mécaniques ! En plus, les salariés de la station sont obligés à faire du covoiturage à certaines périodes de la saison.

Mieux, près de 75% des stations américaines ont un engagement chiffré en termes de réduction de gaz à effet de serre. A l’image de la logique de l’ Accord de Paris. Déjà en 2015, l’association des domaines skiables américain adressait une lettre au Président Obama pour l’encourager dans à signer cet accord sur le Climat.

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *