Partagez...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Le Syndicat National des Moniteurs de Ski Français (SNMSF) change de Président et honore ses nouveaux moniteurs. Gilles Chabert quitte son poste de président du SNMSF, comprendre des Ecoles du Ski Français. Il est remplacé par Eric Brèche, moniteur de ski à l’ESF de Courchevel 1550. Ce dernier était en compétition avec un moniteur de l’Ecole de Ski de Valloire. Il l’a emporté avec plus de 69% des suffrages lors du congrès annuel du SNMSF à Nice en fin de semaine dernière. A 51 ans, Eric Brèche arrive à la tête des ESF après plus de 20 ans de présence de l’omnipotent Gilles Chabert.

Gilles Chabert quitte son poste

Le maire de Nice, Christian Estrosi, a rendu un hommage appuyé au Président sortant. Elu dans l’équipe de Laurent Wauquiez, Gilles Chabert a été malmené ces dernières années. Il avait été assez vite contraint de démissionner de son poste d’administrateur de la Compagnie des Alpes (CDA), le plus grand opérateur de domaine skiable de la région Auvergne Rhône Alpes. Des soupçons de conflits d’intérêts pesant sur son nouveau rôle de « Monsieur Montagne » de la région, alors qu’il était Président du puissant SNMSF et administrateur de la CDA. Beaucoup de casquettes accumulées pour cet ancien bûcheron du Vercors.

Une promotion de 535 monitrices et moniteurs

Pendant ce même congrès, les pulls rouges de l’année ont été présentés. Parmi ces nouveaux moniteurs, on trouve quelques stars. Notamment la championne paralympique Marie Bochet ou les skieurs d’équipe de France : Mathieu Faivre, Valentin Giraud-Moine, Adeline Baud-Mugnier ou encore Nastasia Noens. Au total, ce sont 535 nouveaux professionnels du ski qui font partie de cette promotion 2018.

Illustration Logo ESF (c) SNMSF

Un nouveau Président et 535 moniteurs de plus pour l’ESF
4.7 (93.33%) 3 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here