Le maire de Chamonix et le président de la Compagnie du Mont Blanc en garde à vue

Le maire de Chamonix, Eric Fournier, et le Président de la Compagnie du Mont Blanc (CMB), Mathieu Dechavanne, étaient en garde à vue ce mardi à la gendarmerie de Chambéry. Ces interrogatoires font suite aux longs mois d’enquêtes diligentés par le parquet de Bonneville. Le sujet ? La procédure de délégation de service public qui, en 2013, à accordé à la Compagnie du Mont Blanc la gestion des domaines skiables chamoniards pour un délai de 40 ans.

Quelques temps plus tard, la Chambre Régionale des Comptes regarde le sujet de plus près et il est question d’irrégularités. On parle même de favoritisme sur l’attribution de cette DSP. Car comme le fait remarquer la CRC, la commune de Chamonix n’est autre que l’un des actionnaires de la Compagnie du Mont Blanc. L’an dernier, des perquisitions avaient eu lieu au siège de la CMB ainsi qu’à la mairie de Chamonix.

Eric Fournier, par le biais d’un communiqué, a expliqué : « Cette convocation m’apprendra, je l’espère, ce qui peut m’être reproché. Je tiendrai prochainement la population informée des résultats de cette audition et des suites de la procédure en cours »

Illustration © AntonyB – Wikimedias.

Le maire de Chamonix et le président de la Compagnie du Mont Blanc en garde à vue
4.4 (88.89%) 9 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here