Mont Blanc : le Refuge des Grands Mulets ferme de plus en plus tôt

Un refuge qui ferme en plein mois de juillet au cœur du massif du Mont Blanc ? Oui, c’est le Refuge des Grands Mulets. Installé sur un « ilot rocheux » à 3.051 mètres d’altitude, c’est le refuge incontournable sur la voie historique du Mont Blanc. Celle empruntée à la fin du XVIIIème siècle par Paccard et Balmat. Aujourd’hui, cet itinéraire est assez fréquenté au printemps, lorsque l’on peut monter au sommet du Mont Blanc à ski. Mais l’été venu, les alpinistes lui préfèrent l’Aiguille du Goûter ou les Trois Monts. Les Grands Mulets ne sont plus à la mode ! Il faut dire que depuis les Grands Mulets, une ascension du Mont Blanc représente presque 1.900 mètres de dénivelé. Rares sont les guides à emmener leurs clients par cet itinéraire.

Un sentier devenu trop exposé

Autre problème, le sentier qui relie la gare de téléphérique du Plan de l’Aiguille au refuge est devenu dangereux. Le réchauffement climatique rend certains passages plus périlleux, notamment par la présence de blocs instables. Un nouveau sentier pourrait voir le jour, expliquait Eric Fournier, maire de Chamonix à France Bleu.

Résultat, le refuge a fermé ses portes à la fin du mois de juillet. Dans les années 1990, le Refuge était ouvert jusqu’en octobre, explique le gardien Ludovic Moucheront.

Illustration  © Svíčková

Mont Blanc : le Refuge des Grands Mulets ferme de plus en plus tôt
3.7 (73.33%) 6 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here