yuzawa

Yuzawa, le paradis de la poudreuse japonaise !

Partez de Tokyo en direction de Niigata. Après 1h30 de Shinkansen, le TGV japonais, vous voici à la gare d’Echigo-Yuzawa. Le bâtiment est austère mais la sortie vers l’artère principale est clairement indiquée (en anglais). Avant de vous échapper, vous pouvez laisser vos bagages dans une des consignes de la gare. Vous arrivez donc sur Hot Spring Street. La rue principale de la ville. Les devantures ne sont pas toujours explicites mais vous aurez tôt fait de repérer les nombreux restaurants et hôtels qui parsèment l’artère. Car Yuzawa est une destination touristique très prisée.

12 stations dans un mouchoir de poche

Quelques centaines de mètres vers le nord, toujours par la même rue, vous arrivez au Yuzawa Kogen Ropeway. Ce téléphérique est l’un des points d’entrée des principaux domaines skiables de la région. A vrai dire, ce sont quelques 12 stations qui entourent la commune de Yuzawa. Si l’altitude est modeste, le sommet du téléphérique est à 1.000 mètres, l’enneigement en plein hiver est très bon. Il n’est pas rare qu’un mètre de neige tombe en une seule nuit. Certaines stations ouvrent dès novembre pour ne fermer que fin mai. Tout çà grâce à l’influence des vents du nord, venus de la Mer du Japon. Ils arrivent sur ces montagnes chargés d’humidité et génèrent un enneigement hors du commun.

Pour quelques 7.400 Yens (environ 60 Euros), vous pourrez louer des skis pour une demi-journée et accéder aux remontées mécaniques du domaine pendant la durée de votre location.

Lire aussi : Au Japon, le Juhyo disparaît, emporté par le réchauffement climatique

Descentes en forêt avec Antti

Pour aller plus loin, des navettes partent devant la gare et desservent les stations qui ne sont pas accessibles à pied : Kagura, Naeba, Kandatsu, Iwappara… Kagura est à 25 minutes de navette de la gare. C’est une des grandes stations du pays. Avec quelques 26 remontées, elle offre près de 170 hectares de glisse. On peut trouver nombre de pentes damées et de superbes itinéraires de hors-piste. Les descentes en forêt ont fait la réputation de la région. Suivez dans les images ci-dessous, le snowboarder finlandais Antti Autti. Il vous fait découvrir les pentes de la région de Yuzawa dans ce film baptisé Yukiguni ou le Pays de la neige. C’est le titre d’une nouvelle parue dans les années 1930 dont l’action se déroulait à Yuzawa.

Yuzawa est également connu pour sa brasserie de Saké et ses plantations de riz toutes proches. Le riz Koshihikari que l’on y déguste est considéré au Japon comme l’un des meilleurs du pays. Rien que çà !

Illustration © Wikimedias Daderot

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *