montclar

Une station enneige ses pistes avec un hélicoptère !

Voici une information qui n’est pas passée inaperçue en cette pause du Nouvel An. La station de Montclar dans les Alpes de Haute Provence a utilisé un moyen peu conventionnel pour enneiger son front de neige. Alors que les flocons étaient tombés en abondance sur la région, il manquait pour l’ouverture de Noël un peu de neige? Notamment au bas du domaine : quelques 200 mètres cubes.

Et pour cause, à 1.325 mètres d’altitude, le pied des pistes de Montclar est bien bas. Si bas que la neige n’a pas tenu et que les températures n’ont pas permis de faire fonctionner la neige de culture de façon optimale. 1.325 mètres… une altitude à laquelle les climatologues promettent de moins en moins de neige naturelle dans les années à venir. Ce qui pouvait donc s’apparenter à une nouvelle preuve tangible du réchauffement climatique était surtout une menace à court terme pour l’économie de la station et des alentours.

De la neige à déplacer… en hélicoptère !

Qu’à cela ne tienne, la quantité de neige présente sur les hauteurs du domaine permettait d’enneiger le front de neige, il ne restait plus qu’à trouver un moyen de descendre la dite poudreuse. Les dameuses, des pelleteuses et des camions ? Difficilement imaginable et potentiellement très long. La solution retenue était le recours à la voie des airs. Un hélicoptère a ainsi été loué pour une journée afin de déplacer quelques 200 mètres cubes de neige en presque 80 rotations. Comme le montre cette photo prise par le Dauphiné Libéré (ci-dessous). Coût financier : 8.000 Euros.

Les coûts environnementaux et d’image ont manifestement été considérés comme marginaux à la vue des enjeux. Sans cette neige, le domaine skiable n’aurait pu ouvrir de façon satisfaisante. Et la clientèle de Montclar n’aurait pas été aussi nombreuse. Alain Quièvre, Président de Monclar Domaine Skiable, explique ci-dessous les enjeux économiques qui ont présidé à la prise de décision. Si l’impact écologique d’un hélicoptère pendant quelques heures est évidemment à relativiser, l’image d’une station de basse altitude qui lutte – par tous les moyens – contre les effets du réchauffement climatique est bien là. Allons-nous voir ce type de scène se reproduire de plus en plus souvent dans les années à venir ?

Illustration © Webcam Montclar 2/01/20 – 9h30

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *