coronavirus contamines

Coronavirus aux Contamines-Montjoie, le coup de pub dont la station se serait bien passée

De nouveaux cas de coronavirus sont apparus ce week-end en France. Tous dans une petite station des Haute-Savoie alors que la très haute saison touristique commençait. Résumé de la situation qui semble – pour l’heure – contenue.

Le Coronavirus de passage en montagne

Cinq nouveaux porteurs du virus en France, tous en pleine montagne, détectés vendredi en soirée. Dans la station des Contamines-Montjoie. Un régal pour les amateurs de jeux de mots tant le lieu semble porter un nom prédestiné. Des ressortissants britanniques, quatre adultes et un enfant de 9 ans, qui séjournaient dans un chalet de la station de Haute-Savoie. Ils auraient contracté le virus lors de la visite d’un autre Britannique, de retour de Singapour. Les touristes en question ont été hospitalisés, de même que plusieurs personnes les ayant côtoyés en grande proximité. Au total, 11 hospitalisations – à Grenoble, Lyon et Saint-Etienne – pour 5 cas avérés. La Ministre de la Santé, en personne, a fait le déplacement ce week-end.

L’enfant de 9 ans ayant fréquenté l’école des Contamines et temporairement celle de Saint Gervais, ces établissements scolaires sont désormais fermés jusqu’à nouvel ordre. Des vacances avant l’heure pour les enfants de ces deux stations de Haute-Savoie. Cette mesure de précaution est intervenue alors que l’Autorité Régionale de Santé (ARS) mettait en œuvre les moyens nécessaires pour contenir le problème.

Lire aussi : Le Coronavirus entre au Népal et inquiète l’industrie touristique

Des dizaines de tests et des milliers de touristes

Toutes les personnes ayant été en contact avec les malades ont été prises en charge pour un test. De premiers résultats (négatifs) sont d’ores et déjà parvenus aux Contamines-Montjoie. Tous les résultats ne sont pas encore parvenus. Il faut dire que plus d’une centaine de tests ont été réalisés.

 « A l’heure actuelle, il n’y a aucun raison de ne pas venir en station » indiquait le Préfet pendant le week-end. « Il ne faut pas paniquer toute une population. C’est une grippe mais ce n’est pas une évacuation du territoire » a ajouté le Maire de Saint Gervais, Jean-Marc Peillex. Pour le président de l’ARS Auvergne Rhône-Alpes « la situation est maîtrisée ». Selon le maire des Contamines, l’économie de la station est pour le moment préservée. « On a quelques annulations sur les cours de ski, 7 ou 8 annulations sur 600 réservations » explique-t-il à France 3. Dès cette semaine, les vacances scolaires ont débuté. La population de la station passe de 1.200 à près de 15.000 habitants.

Illustration © F. Pépellin – CC-BY-SA 3.0

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *