stations fermées

Des dizaines de milliers de touristes fuient les stations de ski fermées

Les annonces de ce week-end ont entraîné la fermeture des domaines skiables français. Si cette mesure peut s’apparenter à du bon sens pour bon nombre de Français, des milliers de touristes ne s’y attendaient pas. Malgré des annulations, ils étaient nombreux à arriver samedi dans les stations de ski françaises. Il faut dire qu’il n’y en avait plus beaucoup d’ouvertes dans toute l’Europe. En Italie, en Autriche, en Norvège et même en Suisse, les autorités avaient encouragé leur fermeture bien plus tôt.

Forte affluence dans les gares alpines

Hier matin, la gare SNCF de Bourg-Saint-Maurice (Savoie) était prise d’assaut. Les rares TER qui partaient en direction de Lyon étaient pris d’assaut, comme le raconte le Dauphiné Libéré. « Vers 12h45, une queue immense s’est formée sur le quai de la gare avant de pouvoir monter dans un TER en direction de Lyon. Par groupes de 20, les vacanciers ont pu accéder au train. ». Les stations avaient prévenu leurs clients de ne rejoindre les gares que s’ils étaient en possession d’un billet. Des trains supplémentaires sont en cours de mise en place pour les heures à venir explique-t-on à La Plagne (Savoie) .

30.000 Britanniques en cours d’évacuation

Parmi ces touristes quittant précipitamment les stations, de nombreux britanniques. The Guardian évoquait hier le« Chaos alors que 30.000 Britanniques doivent quitter les stations françaises ». L’article cite la Directrice des ventes et du marketing de Skiworld, un tour-operator anglais, elle explique que les pourparlers autour de la fermeture étaient antérieurs à samedi mais qu’il valait mieux ne pas avertir les clients avant les nouvelles arrivées de samedi : « Nous surmontons notre colère, (…) Les mêmes personnes qui nous avaient assuré jeudi, vendredi ou même samedi qu’elles resteraient ouvertes, sont désormais toutes fermées ». Ce lundi, plusieurs tour-operators anglais ont affrété 4 avions pour rapatrier leurs clients.

Les navettes des stations fonctionnent encore aujourd’hui. Notamment pour permettre à tous les visiteurs un départ facilité.

Il faut partir !

Pour autant, certains touristes font durer le plaisir de profiter du bon air de la montagne. A Val Thorens, on anticipe des mesures de confinement plus dures. ” En raison d’un réel risque de confinement à l’échelle nationale, nous sommons l’ensemble des personnes encore présentes à Val Thorens à quitter immédiatement la station” peut-on lire sur les différents réseaux sociaux de la station.

Illustration © F.Fèvre CC BY-SA 4.0

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *