ski suède

Les stations de ski sont fermées partout… ou presque !

En France, en Suisse, en Italie, en Autriche, en Bulgarie, et même en Ecosse. Partout, les stations de ski ont fermé leurs portes prématurément pour faire face à la pandémie de coronavirus. Partout… ou presque ! En Suède. Les skieurs ne sont pas très nombreux mais les pistes sont ouvertes… Les autorités sanitaires de Stockholm considèrent qu’il n’est pas nécessaire de les fermer.

Des règles strictes sont néanmoins en vigueur !

Nous voici à Idre Fjäll, une des plus grandes stations de ski de Suède. A 5h de route au Nord-Ouest de Stockholm, il est encore possible de skier. Si les touristes ne sont pas très nombreux, la station est malgré tout ouverte. La station « prévoit de rester ouverte en appliquant les recommandations strictes ». Elle annonce également qu’elle fermera immédiatement si l’évaluation de la situation par les autorités venait à varier. Mais si le domaine skiable reste accessible, la vie de la station est bouleversée. Les salles de restaurants, bars et la discothèque sont fermés. Tous les événements sont annulés et les skis loués sont livrés directement dans les logements des visiteurs. S’il n’est plus possible de déjeuner ou dîner dans les restaurants, la vente à emporter est toujours accessible. La supérette encourage les achats à distance et les livraisons dans les résidences.

Les télécabines et téléphériques fermés  

Quelques 150 kilomètres plus au nord, Are, connue pour ses compétitions de ski alpin, est également ouverte. Si la Fédération Internationale de Ski a depuis longtemps baissé le rideau, les pistes d’Are sont toujours enneigées et les skieurs sont là. Mais on applique de nouvelles normes, notamment dans l’organisation des files d’attente et la fermeture de la télécabine et du téléphérique pour éviter tout regroupement dans des espaces réduits.

Une décision de l’état suédois

Ces deux stations ferment normalement entre fin avril et début mai. Mais est-ce que l’évolution de la situation le permettra ? La Suède compte (au 26 mars 2020) : 2.554 cas confirmés et 64 morts liées au coronavirus. C’est nettement plus de décès que chez le voisin norvégien qui a encouragé les stations de ski à fermer leurs portes. La proximité de certaines stations norvégiennes avec les régions peuplées autour de la capitale y est peut-être pour quelque chose. En tout état de cause, les exemples alpins de forte dispersion du virus au départ de stations de montagne (comme à Ischgl) étaient connus par la Suède lorsqu’elle a pris sa décision. Annoncée hier, les autorités de Stockholm ont expliqué que les stations de ski pouvaient continuer à fonctionner.

MISE A JOUR 2/4/20 : La plupart des stations suédoises ferment finalement ce week-end.

Illustration Ski Suède © Idre Fjäll webcam

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *