Takashi Miyahara

Takashi Miyahara et son hôtel haut de gamme au pied de l’Everest

Dormir dans un hôtel à presque 4.000 mètres d’altitude ? Avec une vue sur quelques-unes des montagnes les plus légendaires du monde ? C’est possible depuis 1971. L’établissement, qui offre une vue sur l’Everest depuis chacune de ses chambres, est unique au monde. Unique par son cadre au cœur des montagnes népalaises et unique par son altitude. Depuis 2004, il est considéré par le Guinness Book comme l’hôtel le plus haut du monde. En réalité, d’autres hôtels sont construits plus haut, notamment dans la Cordillère des Andes.

Un hôtel japonais au cœur du Népal

C’est un Japonais, Takashi Miyahara, qui est à l’origine de ce projet hors norme. Il arrive au Népal en 1962, bien décidé à en découvrir les montagnes. Mais il est encore un jeune aventurier, pas encore un homme d’affaires. En 1968, il découvre la vue panoramique sur les hauteurs de Syangboche (vallée du Khumbu). Et l’idée ne tarde pas à germer dans son esprit. Construire là, au milieu des montagnes, un hôtel. Pour partager avec le plus grand nombre l’incroyable point de vue qui l’avait tant ému.

Pour trouver les fonds nécessaires à la construction, Miyahara sollicite des clubs de montagne d’une quinzaine d’universités japonaises. Résultat, avec quelques 100 millions de yens (équivalent aujourd’hui à 830.000 Euros) et une petite subvention de l’état népalais, il attaque le chantier.  Les travaux durent des mois et une grande partie des matières premières arrivent à dos d’hommes depuis Lamusagu, à deux semaines de marche. « Les portes coulissantes en verre utilisées dans les chambres, les vitres du solarium, les couvertures et les ustensiles de cuisine ont tous été importés du Japon via le port de Calcutta » explique-t-on à l’Hôtel Everest View.

Un projet différent

Dans les années 1970, les touristes étrangers au Népal sont plutôt des hippies et des baroudeurs en sac à dos. Ils cherchent à se loger pour le meilleur prix, peu importe le confort. Miyahara prend littéralement le contrepied en misant sur une clientèle plus haut de gamme. Il est persuadé que c’est de cette manière que le Népal pourra au mieux tirer partie de ses ressources touristiques. Il ne s’y est pas trompé et son hôtel fait désormais le plein. Une partie des clients venant directement en hélicoptère, s’évitant ainsi quelques jours de marche depuis Lukla, point d’entrée dans la vallée.

vue sur l'Everest

Le Japonais a essayé de prolonger son engagement pour le développement du Népal en renonçant à sa nationalité nipponne. Devenu Népalais, il s’est présenté à des élections en 2008. Il n’a pas été élu mais a porté haut les idées de lutte contre la corruption qui ont été reprises par d’autres partis. Si la corruption n’a pas disparu du pays, plus de 10 ans après, des progrès ont été notés et la prise de conscience de ses méfaits est plus largement répandue. Faute de pouvoir réussir en politique, Takashi Miyahara a continué ses projets dans l’univers du tourisme.  

Lire aussi : Un labo militaire dans un hôtel de luxe au cœur des Rocheuses canadiennes

Pas donné pour un luxe évidemment relatif…

L’hôtel n’a pas vraiment l’architecture classique des constructions népalaises. Et pour cause, c’es  Yoshinobu Kumagaya, un architecte nippon qui l’a dessiné. Une terrasse pavée de pierres, une immense baie vitrée qui éclaire la salle de restaurant. Les couloirs sont également vitrés et les murs sont en pierres grises. Un long escalier mène jusqu’à l’hôtel qui attire de nombreux randonneurs qui viennent juste découvrir la vue. Car pour séjourner dans l’une des douze chambres, il faut compter dans les 250 Euros la nuit. Pour ce prix, vous pourrez passer une semaine dans un hôtel correct de Namche Bazar à quelques dizaines de minutes de marche de là. Mais évidemment, vous n’aurez pas la vue au réveil.

Si vous avez réservé une nuit et que la météo ne permet pas d’admirer les montagnes,… c’est dommage pour vous ! Mais si le ciel est dégagé, vous aurez la chance de profiter de vues sur l’Everest, le Nuptse, le Lhotse et l’Ama Dablam !

Illustration © Hotel Everest View

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *