montagne altitude default

Un refuge futuriste sur les pentes de l’Elbrouz à 4.000 mètres d’altitude

Son altitude rivalise largement avec celle du Refuge du Goûter, installé à un peu plus de 3.800 mètres sur les pentes du Mont-Blanc. Sauf que le LEAPrus 3912, lui, est bien situé sur le toit de l’Europe. Le Mont Elbrouz, qui culmine à 5.642 mètres. C’est une équipe d’architectes italiens qui a œuvré, les mêmes qui ont travaillé sur le Refuge-Bivouac Gervasutti (en anglais) sur le versant italien du Mont-Blanc.

Un refuge modulaire à presque 4.000 mètres d’altitude

Le refuge LEAPrus 3912 occupe un petit replat sur la face sur de l’Elbrouz et peut loger 49 alpinistes. Il est installé à quelques dizaines de mètres de son ancêtre, le Priut 11. Ce fameux refuge accueillait quelques 120 visiteurs ce soir d’août 1998 où un réchaud à mis feu au refuge. Il n’a jamais été reconstruit. Le LEAPrus est venu, en partie, répondre à la disparition du Priut 11 en 2013.

schéma refuge LEAPrus

Quatre modules de fibres de verre, en forme de tubes, préfabriqués en Italie et assemblés sur place, constituent l’ossature du refuge. Deux d’entre eux abritent des salons et des dortoirs, le troisième une cuisine et salle de restaurant, le dernier les toilettes et douches. Un ingénieux système qui fait fondre de la neige permet d’alimenter en eau la production d’électricité et le système de traitement des eaux usées. Un circuit de ventilation permet de conserver la chaleur produite par les occupants. Quant à la forme des modules et leurs matériaux, ils permettent une isolation maximale et une résistance optimale aux conditions qui peuvent être extrêmes.

Lire aussi : Un refuge à impact zéro dans les Alpes suisses

C’est parti pour 50 ans !

Vingt jours ont été nécessaires à son assemblage et à sa mise en service (voir vidéo ci-dessous). Sa durée de vie est désormais évaluée à 50 ans, à l’issue desquels une douzaine de jours seront suffisants pour tout démonter.

C’est le Club de Montagne du Nord Caucase qui exploite ce refuge. D’autres projets hôteliers devraient voir le jour dans les années à venir. Ils ont vocation à attirer plus de touristes dans cette région de Russie.

Lire aussi : D’autres histoires d’hôtels et refuges de montagne extraordinaires. Le Bellevue en Suisse. Le Refuge du Montenvers en Haute-Savoie Le Chateau Lake Louise au Canada. Ou encore le Many Glacier Hotel dans le Montana !

Illustration Refuge Elbrouz © Leap Factory

4.4/5 - (8 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.