covid annulation des vacances

Covid-19 : pourrais-je annuler mes vacances au ski et me faire rembourser ?

Avec les incertitudes qui planent sur la saison de ski à venir, selon quelles modalités les touristes peuvent-ils espérer se faire rembourser leurs vacances, si la situation les empêchait de partir ? Quelles sont les politiques d’annulation covid pour les vacances au ski ?

La saison d’hiver approche et la situation sanitaire du pays se dégrade. Le spectre de mars 2020 est dans toutes les têtes. A ce stade, fortes de leur protocole sanitaire renforcé, les stations se refusent à imaginer le scénario catastrophe. Mais les skieurs qui réservent aujourd’hui leurs séjours pourraient-ils annuler leurs vacances et se faire rembourser, si la situation les contraignait à rester chez eux ? La réponse n’est pas si évidente. Nous avons regardé de plus près les différentes politiques d’annulation covid pour les séjours au ski !

Si vous passez par une agence de voyage ou un tour-operator, des conditions spécifiques risquent de s’appliquer comme en mars dernier. Compte tenu des risques financiers encourus par les acteurs du secteur, ils avaient été autorisés à remplacer le remboursement par un avoir. Aucune règle de ce type est à ce jour édictée pour l’ensemble du secteur.

Reste donc à regarder de plus près chaque dépense de votre séjour : transport, forfait de ski, hébergements…

Le transport : les facilités de la SNCF

Les touristes qui se déplacent en voiture ne se posent pas la question. En restant chez eux, ils ne dépenseront si carburant, ni frais de péage ou de parking en station. Pour ceux qui viennent en montagne en train, c’est différent. Jusqu’au 4 janvier 2021, la règle est claire. Les billets de TGV INOUI, Intercités et Oui Go, mais aussi de TER (correspondance TGV ou Intercités) sont remboursables. Au-delà de cette date, la plupart des trajets ne sont pas encore en vente. Il est fort possible que la souplesse accordée jusqu’au 4 janvier soit prolongée. En clair, pas de souci pour se faire rembourser son billet. A minima pour les vacances de Noël.

Le forfait de ski : modalités à géométrie variable !

Si vous l’achetez sur place, aucun problème. Si vous choisissez de l’acheter à l’avance, chaque société de remontées mécaniques a sa propre politique d’annulation et de remboursement. Certains proposent des facilités d’annulation jusqu’à J-2 avant le séjour (comme à La Plagne), J-1 (comme à l’Alpe d’Huez ou aux Orres), ou même jusqu’au jour J (comme à Morzine). D’autres offrent la transformation possible en avoir pour la saison suivante (comme à Aussois dans certains cas).

Les règles sont souvent différentes s’il s’agit d’une fermeture du domaine skiable en raison de nouvelles règles covid ou si le voyageur ne peut se rendre sur son site de vacances. Pour les forfaits saisons, certaines stations prévoient des compensations à partir d’un certain nombre de jours de fermeture du domaine skiable, comme 29 jours à Saint Gervais par exemple. Regardez de près les conditions de vente de votre forfait avant de l’acheter !

Les hébergements en station

Les stations mettent progressivement à jour les politiques d’annulations applicables aux hébergements. Pour les stations disposant d’une Centrale de Réservation, c’est assez simple et la même politique s’applique généralement à tous les hébergements réservés via ces canaux. Attention cependant, toues les politiques ne couvrent pas tous les cas de la même manière. Dans certaines stations, comme aux Arcs, les cas de fermeture de la station ou de confinement du point de départ ou d’arrivée du touriste permettent un remboursement. Pour les cas de contamination au covid-19 empêchant le voyage, le remboursement n’est prévu qu’en cas de souscription de l’assurance annulation complémentaire.

Bien souvent, c’est chaque hébergeur qui a sa propre politique d’annulation. Et chacun y va de sa petite idée comme l’Hôtel Le Caribou aux Saisies qui a ouvert un compte bancaire séparé pour les acomptes de ses clients de manière à en gérer le remboursement plus rapidement.

Les gros hébergeurs, comme MMV, CGH ou le Club Med, ont des politiques très claires en matière d’annulation covid. Mais chacun les siennes, renseignez-vous avant de réserver.

HébergeurCAS 1 : Station confinée, domaine skiable fermé…CAS 2 : Lieu de résidence du client confiné, impossibilité de se déplacerCAS 3 : Client malade dans l’impossibilité de partir en vacances (cas covid…)
CGHRemboursementRemboursementRemboursement
Club MedRemboursement ou report du séjour.Assurance Annulation « Ecran Total » à souscrire à la réservation.Assurance Annulation « Ecran Total » à souscrire à la réservation.
MMVGarantie Remboursement offerteGarantie Remboursement offerteAssurance Annulation à souscrire à la réservation (offerte pour une réservation avant fin octobre)

Les cours de ski

Les écoles de ski ont fait évoluer leurs politiques d’annulation. C’est notamment le cas de toutes les Ecoles du Ski Français (ESF). Elles spécifient désormais le cas particulier du covid. Dans ce cas la prestation sera « reportée si cela est possible sinon remboursée » (sur présentation d’un justificatif). Sans souscription d’assurance annulation complémentaire. Pour les structures en dehors des ESF, n’hésitez pas à vous renseigner. La plupart appliquent le même genre de politique.

Un maître mot pour l’ensemble de ces réservations : renseignez-vous bien avant d’acheter ! Lisez bien les conditions de ventes spécifiques à cette période. Les opérateurs touristiques ont, en grande majorité, prévu des conditions adaptées pour permettre aux touristes de ne pas être pris au dépourvu en cas d’aggravation de la situation sanitaire.

Illustrations Annulation Covid Ski © DR / Données vérifiées à la date de publication.

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *