Castex montagne

650 millions d’€ pour la montagne : que contient le plan Avenir Montagnes de Jean Castex ?

En visite en Savoie cette semaine, le premier ministre Jean Castex a dévoilé les grandes lignes du plan Avenir Montagnes. L’enjeu ? Accompagner les territoires de montagne dans leur transformation.

L’ « Etat ne vous a pas laissés tomber » a commencé Jean Castex dans son discours aux acteurs de la montagne ce 27 mai à Bourg Saint Maurice. Il ne s’agit « pas d’abandonner le ski » mais bien de « diversifier l’offre touristique et conquérir de nouvelles clientèles ». Notamment pour les territoires de « moyenne montagne particulièrement touchés par les effets du réchauffement climatique ». Quelques 650 millions d’Euros de fonds publics sont sur la table. Les projets de diversification touristique pourront s’appuyer sur une partie de cette enveloppe. Un fonds baptisé « Avenir Montagnes » de quelques 330 millions d’Euros cofinancé par l’Etat et les Régions.

Rénover les hébergements de montagne

De son côté, la banque des Territoires investira quelques 125 millions d’Euros dans la rénovation d’hébergements touristiques. Objectif : réduire le nombre de lits froids, ces appartements délaissés qui restent vide le plus clair des saisons. Il est question d’en racheter 5.000 par an pour les réintroduire dans le marché des « lits chauds ». Quelques aspects technico-administratifs semblent néanmoins nécessiter quelques aménagements législatifs pour permettre un tel plan. Des discussions au Parlement devraient être engagées prochainement en la matière, a promis le Premier Ministre.

Protéger la biodiversité

Une enveloppe spécifique de quelques 10 millions d’Euros devrait être consacrée à la « protection de la biodiversité ». Elle servira entre autres à la restauration de quelques 1.000 kilomètres de sentiers. Il est enfin question de reconduire les colonies apprenantes pour inciter les jeunes à découvrir la montagne. Cette mesure fait l’objet d’une enveloppe de 5 millions d’Euros.

Jean Castex était accompagné par 6 membres du gouvernement. Il a mis en avant « une logique transformatrice pour tenir compte des enjeux de demain ». Il a vanté un plan très « concret » et « précis ». Rappelant cependant que l’Etat ne pourrait pas « tout faire tout seul » et qu’il comptait sur les collectivités locales pour construire ensemble la montagne de demain.

Illustration – Visite de Jean Castex en montagne © Gouvernement FR twitter.

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *