ski saisonniers

Les stations de ski en mal de saisonniers pour cet hiver !

Alors que les touristes sont nombreux à réserver leurs vacances au ski pour cet hiver, les professionnels cherchent encore de nombreux employés saisonniers.

La fermeture des remontées mécaniques l’an dernier et les incertitudes liées à la crise sanitaire ont eu un impact certain sur le recrutement des saisonniers. Nombre d’entre eux ont préféré chercher du travail dans d’autres secteurs, moins précaires et moins incertains. Mieux considérés aussi. Résultat, les stations de ski sont à la peine pour recruter des saisonniers cette année. Les remontées mécaniques sont moins touchées que l’hôtellerie ou la restauration. Mais même là, les acteurs du tourisme multiplient les efforts depuis l’été pour attirer des travailleurs. Le baromètre automnal de Qapa, groupe Adecco, donnait la tendance : serveurs et cuisiniers sont les métiers les plus recherchés.

Saisonniers : des offres en station de ski par centaines

Et à quelques semaines de l’ouverture de la plupart des domaines skiables, les annonces sont encore nombreuses à chercher preneur. Belambra cherche encore près de 200 saisonniers pour ses clubs alpins. Quand Pierre et Vacances propose toujours plus de 50 offres en montagne sur son site Recrutement. Le Club Med annonce quant à lui quelques 800 postes à pourvoir dans ses resorts de montagne. Et il ne s’agit là que des grands hébergeurs. Les plus petits exploitants sont aussi à la peine. Certains restaurants envisagent de réduire leur nombre de couverts pour faire face au manque de personnel. Dans le même temps, le niveau de réservations est très encourageant. Et les professionnels de la montagne s’attendent à une forte fréquentation. Si les touristes sont pressés de retrouver les pistes après une longue période sans pouvoir skier, les saisonniers se font toujours attendre.

Je veux travailler en station cet hiver !

Si vous êtes intéressés par un contrat en station pour les mois d’hiver, rendez-vous sur les pages emploi ou recrutement des stations ou des hébergeurs par exemple. Autre mine d’offres, le site de Pôle Emploi. La plateforme publique proposait (au 12/11/21) près de 2.000 offres de saisonniers dans les stations d’Auvergne Rhône Alpes et plusieurs centaines dans les Alpes du Sud. Et pour attirer les candidats, les conditions sont parfois avantageuses. Nombreuses sont les offres « nourri, logé, blanchi » et acceptant les débutants.

Illustrations © Pixabay

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *