La startup Alpinov X lève 4,8 millions d’€ et accélère son développement

Depuis 2017, une petite startup grenobloise travaille sur la conception d’un « générateur de froid haute performance ». Sa technologie désormais brevetée d’évapo-condensation sous vide permet de générer du froid en limitant au maximum la consommation d’énergie. Une des applications proposées par l’entreprise : la neige de culture pour les stations de ski. Un appareil qui peut produire de la neige, même si la température n’est pas négative et surtout avec une consommation d’énergie très diminuée et des économies d’eau substantielles.

Accélérer la commercialisation

Pour finaliser ses tests produits et accélérer leur commercialisation, Alpinov X a donc réalisé une levée de fonds de quelques 4,8 millions d’Euros. Avec ce nouvel investissement, l’EIT InnoEnergy confirme son soutien au projet porté par Thomas Vinard, le CEO d’Alpinov X. La structure détient déjà 15% des parts de l’entreprise : « Ces nouveaux financements entrent en jeu alors que nous avons rassemblé une douzaine de lettres d’intention en prévision de la saison de ski à venir » explique-t-il.

Des performances au bénéfice des exploitants et de l’environnement

Premier produit mis au point par les équipes d’Alpinov X, Snow X est un « canon » à neige nouvelle génération. Par comparaison aux autres produits du marché fonctionnant à des températures positives, cette technologie est 8 fois plus économe en énergie. Par comparaison aux enneigeurs traditionnels (ceux qui fonctionnent avec un air à température négative), le Snow X reste plus performant, une consommation énergétique 1,5 fois plus faible à production équivalente ! Autre point fort de la solution, dans un monde où les ressources en eau deviennent de plus en plus précieuses. La consommation d’eau dans le processus est réduite de près de 40%. Autre économie notable pour les stations : le système n’a pas besoin de haute pression d’eau. Des travaux en moins à prévoir pour les opérateurs.

Déjà testé dans deux stations sur les derniers mois, ce sont de 4 à 6 stations qui pourraient déployer cette solution l’hiver prochain.

Illustration © SnowX  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here