montagne altitude default

James Bond à la montagne !

James Bond a ses habitudes à la montagne. Retour sur quelques scènes mythiques de la série des 007. Avec pas mal d’infos si vous voulez aller visiter les lieux de tournage ! Voici une sélection des aventures de James Bond à la montagne.

Spectre, 2015.

Dans le dernier opus de la saga James Bond, le célèbre agent secret passe un bon bout de temps dans les montagnes autrichiennes. Des installations futuristes de la station de Sölden au petit village de Obertilliach, 007 roule à grande vitesse sur la route du Glacier Ötzal entre Sölden et le Glacier Rettenbach à quelques 2.800m.

Mais ce que vous avez certainement retenu, c’est la clinique privée Hoffler dans laquelle travaille Léa Seydoux ! Ce bâtiment, situé à 3.048m d’altitude, est en réalité le Ice Q, un restaurant gastronomique. Installé au sommet de la montagne en 2010, ce bâtiment futuriste a coûté pas moins de 4.5 millions d’Euros. Quant au téléphérique qui y arrive (aussi présent dans le film), il est tout aussi futuriste. Pour les puristes c’est un téléphérique 3S, en gros un mix entre téléphérique et remontée mécanique débrayable. On compte ce type d’appareil sur les doigts de quelques mains sur la planète.

 EN VOIR PLUS > un tour dans le téléphérique de James Bond

Skyfall, 2012.

Bond, alias Daniel Craig, traverse l’écosse à bord de son Aston Martin sur l’A82 pour rejoindre le domaine familial. Il arrive au pied de deux montagnes emblématiques de l’écosse : le Buachaille Etive Mor et le Buachaille Etive Beag. C’est sommets, situés au nord de l’Ecosse près de Glen Coe sont parmi les plus hauts sommets du pays. Ils culminent à 958 et 1.021m, autant dire très haut pour le Royaume-Uni.

EN SAVOIR PLUS > L’Office de Tourisme d’Ecosse vous en dit +  

Demain ne meurt jamais, 1997.

La base militaire russe à laquelle Pierce Brosnan fait passer un sale quart d’heure avant de s’envoler pour une poursuite en avion de chasse… Elle n’est pas aux confins de l’Himalaya. Elle est près de Peyragudes, à près de 2.400m, dans les Pyrénées françaises.
Depuis, la station y a créé une piste « 007 », histoire de se souvenir !


Goldfinger, 1964.

Course poursuite en Aston Martin au cœur des Alpes. Souvenez-vous de la scie rotative qui sortait des roues de la voiture de Bond. C’est la Ford Mustang d’une drôle de James Bond girl qui en avait fait les frais. La route est en Suisse entre Gletsch (Valais) et Andermatt (Uri), elle passe par le col de la Furka à 2.429m d’altitude. C’est le 4ème plus haut col routier des Alpes suisses. Sean Connery avait fait crissé ses pneus dans les quelques 24 épingles à cheveux de la montée.

EN VOIR PLUS > Revoir la scène au col de Furka

Mais Bond à la montagne, c’est aussi…

Rien que pour vos yeux, 1981. C’est à Cortina d’Ampezzo, au cœur des Dolomites, que Roger Moore fait des exploits à ski et en bobsleigh.

L’espion qui m’aimait, 1977. Le même Roger Moore glisse sur les pentes de St Moritz dans la première scène de ce film là !
EN VOIR PLUS > Elles se ressemblent ces scènes non ?

Au service de sa majesté, 1969. Encore un tour dans les Alpes suisses, au Piz Gloria, où George Lazenby était arrivé en toute discrétion… en hélicoptère.

 

Illustrations FlickR. Liens vers vidéos YouTube. Altitude.News n’est pas responsable du contenu des vidéos liées.

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *