premier mont Blanc

Qui fut le premier à gravir le mont Blanc, point culminant des Alpes ?

Dans cette série d’articles, nous répondons à quelques-unes des questions que nous recevons de nos lecteurs. Aujourd’hui, qui fut le premier à gravir le mont Blanc ? Le fameux sommet des Alpes. A cette époque, l’alpinisme n’existait pas encore et gravir les montagnes étaient une idée bien saugrenue…

Retour au 18ème siècle dans la vallée de Chamonix. A  cette époque, quelques chasseurs et cristalliers s’aventurent sur les pentes du mont Blanc mais cette imposante montagne fait peur, source de croyances, de superstitions et autres malédictions. Mais des affiches placardées sur les paroisses de la vallée vont être un déclic. Un scientifique genevois, Horace Benedict de Saussure, offre une récompense à qui trouvera une voie jusqu’au sommet. Il faudra près de 20 ans pour que le résultat soit au rendez-vous. Plusieurs vont essayer mais c’est un certain Jacques Balmat qui va réussir. Après plusieurs tentatives, ce fils d’un paysan de la région fait équipe avec son médecin de famille, le Docteur Paccard. C’est ensemble qu’ils vont parvenir au sommet le 8 août 1786.

Lire aussi : Et la première ascension hivernale du mont Blanc ? Ce sera bien plus tard… et une femme sera à la manœuvre !

Illustration – le mont Blanc © DR

LaMontagneEn60secondes

Toutes les réponses aux questions que nos lecteurs nous envoient régulièrement. Des questions toutes simples aux réponses rapides. Une vidéo de 60 secondes accompagne l'article.

Voir tous les articles de LaMontagneEn60secondes →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *