Une histoire du secours en montagne par Blaise Agresti

A l’occasion de l’anniversaire du Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne (qui fêtait cette année ses 60 ans), les Editions Glénat proposent à leurs lecteurs de découvrir le secours en montagne. Dans 192 pages largement illustrées, l’ancien commandant du PGHM de Chamonix Blaise Agresti raconte.

L’histoire du secours en montagne : une autre histoire de l’alpinisme

Une histoire qui rime avec celle de l’alpinisme. On y retrouve notamment l’histoire du Docteur Hamel. En 1820, longtemps avant que le PGHM ne soit inventé, le savant d’origine russe veut grimper au sommet du Mont Blanc pour y réaliser des expériences scientifiques. Malgré les conseils du guide-chef Couttet, Hamel refuse de faire demi-tour et la cordée est prise dans une terrible avalanche. C’est Couttet qui sera l’un des grands acteurs de ce secours, participant à sonder la neige en quête de survivants. Trois Chamoniards n’auront pas survécu à cette course, et Hamel ne remettra pas les pieds à Chamonix de sa vie !

Aux côtés de ces histoires anciennes, comme celle de la première de Whymper au Cervin et de la catastrophe qui s’en est suivie, d’autres récits plus récents viennent montrer les évolutions du secours en montagne. Jusqu’à ce début d’année 2018 et le périlleux secours d’Elisabeth Revol au Nanga Parbat.

Lire aussi : Chamonix Langtang, la vie d’un médecin du secours en montagne

Une histoire du secours en montagne, Blaise Agresti, Editions Glénat, 25 € | Commander ici !

Illustration © Glénat

Une histoire du secours en montagne par Blaise Agresti
3.7 (73.33%) 21 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here