Descension

Descension de Thomas Luksenberg, un roman graphique !

A mi-chemin entre bande dessiné et roman, Descension de Thomas Luksenberg est l’histoire d’un homme qui veut passer à une nouvelle étape de sa vie. La montagne va l’aider.

Ouvrage hybride, poétique, mêlant dessins naïfs et textes ciselés, Descension de Thomas Luksenberg étonne. Paru lors de la rentrée littéraire de septembre 2020, ce roman graphique raconte l’histoire d’un homme. Un homme qui veut « partir, fuir mes traumatismes ». Et il va choisir la haute montagne pour affronter ses démons.

Lire aussi : Irresponsables, une ascension obsessionnelle sous forme de pèlerinage

Un homme dont « la chute est aussi réelle qu’intérieure, et avec lequel il est aisé de partager une fraternité de tristesse et de désespoir » écrit Philippe Claudel en préface. La montagne est là, plus qu’un décor, elle se fait pourtant discrète. La crevasse dans laquelle le personnage accentue son introspection ne pourrait être qu’une allégorie. Du repli sur soi, pourquoi pas du confinement. Coupé du monde, loin de tout, il peut renaître. Même s’il y a des sujets du passé qui sont plus lourds que d’autres, à l’image de la disparition d’une certaine Anna.

L’auteur est un architecte parisien, fils de guide de haute montagne, et passionné par les sommets.

Descension, Thomas Luksenberg, Editions Paulsen – Guérin, 21 € | Disponible dans votre librairie ou en ligne

Illustrations © Ed. Guerin

Adélie F.

Libraire, Adélie partage avec vous sa passion pour les livres. La littérature de montagne est un vaste domaine qu'elle essaie de vous faire partager. Entre les montagnards et autres alpinistes qui s'essaient à l'écriture et les grands écrivains qui s'essaient à la montagne, les lectures ne manquent pas ! Elle chronique également des films, expos... Pour la contacter directement : adelie@altitude.news !

Voir tous les articles de Adélie F. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *