Volcan Tolbachik Kamtchatka

Un volcan pourrait aider à produire des batteries de nouvelle génération

Le volcan Tolbachik, qui culmine à 3.611 mètres dans la péninsule du Kamtchatka, renfermerait un nouveau métal. Baptisé « pétrovite », il pourrait être utilisé dans la conception de batteries sodium-ion.

Des scientifiques ont étudiés les coulées de lave émises par le volcan Tolbachik, situé aux confins orientaux de la Russie. Ils y ont découvert un métal nouveau, composé d’atomes de cuivre, d’oxygène et de sulfure de sodium. Une structure poreuse qui pourrait se révéler performante s’agissant de conduire des ions, comme dans le fonctionnement des batteries. A la tête de ces recherches, le professeur Stanislas Filatov de l’Université de Saint Petersbourg. Il a exploré des coulées de lave datant des années 1970 et 2010. Un terrain de jeu dans lequel des « dizaines de nouveaux minéraux ont été découverts » précise l’Université.

Lire aussi : Vol au-dessus des volcans du Kamtchatka

La “pétrovite”, un nouveau métal découvert en Russie

Le Mineralogical Magazine édité par l’Université de Cambridge (lien en anglais) a mis en avant cette découverte il y a quelques semaines. Le nom du métal, pétrovite, est un hommage à un collègue de Filatov, le Dr Tomas Petrov.

Ce minéral de couleur bleu semble disponible en faible quantité dans les fissures autour du volcan. Mais les scientifiques expliquent qu’il pourrait certainement se voir synthétisé en laboratoire. Avec en ligne de mire des applications industrielles. Notamment permettre de créer de nouvelles générations de batteries.

Illustrations  © R.F Tobler CC BY-SA 4.0

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *