accident montagne

Mal équipées, deux amies meurent de froid en montagne !

Issue tragique d’une sortie en montagne, deux amies mal équipées sont mortes de froid à presque 4.000 mètres d’altitude. La scène se passe il y a quelques jours aux confins des Alpes suisses et italiennes.

Martina, 29 ans, et Paola, 28 ans, grimpaient dans le massif du Mont Rose vers le sommet du Balmhorn (3.698m). Avec un ami, elles profitaient de cette journée au temps très incertain. Mais c’est à la descente que tout s’est compliqué. Le brouillard limitant la visibilité, le trio s’est perdu sur le chemin du retour. Et s’est retrouvé sous la Pyramide Vincent, coincé à presque 4.000 mètres d’altitude. Cette montagne de 4.215 mètres d’altitude n’est pas réputée comme étant difficile mais il s’agit d’un itinéraire de haute montagne. Le vent s’est levé et ils se sont retrouvés au cœur d’une véritable tempête. Ils ont eu le temps d’appeler les secours mais impossible d’intervenir rapidement à cause du mauvais temps, du moins pas par la voie des airs. Le groupe a cependant pu être repéré par hélicoptère, ce qui a facilité l’envoi de secours au sol.

Lire aussi : Miracle, sauvée après 2 jours et 2 nuits au fond d’une crevasse !

Bien équipées pour une journée de beau temps !

Des sauveteurs ont finalement pu rejoindre le groupe à pied. A leur arrivée sur place, en pleine nuit, l’une des deux femmes était déjà décédée. L’autre vivait faiblement mais est décédée quelques heures plus tard alors qu’elle avait été transportée à l’abri dans un refuge voisin. Leur ami est toujours en vie malgré une hypothermie significative et des gelures aux mains. Les prévisions météorologiques étaient sans appel, cette tempête était prévue. Le groupe a malgré tout fait le choix de réaliser cette ascension.

Pour les secours, les trois alpinistes étaient correctement équipés pour une sortie par une belle journée d’été. Mais n’étaient pas du tout préparés ni équipés pour faire face à une tempête de ce style. Les deux jeunes femmes sont mortes de froid. Les températures étaient tout juste négatives, La Repubblica parle de -4°C mais le vent soufflait à plus de 80 km/h. La température ressentie était donc proche de -15°C.

Illustrations – Hélicoptère des secours italiens © Soccorsso Alpino CNSAS Piemonte

4.1/5 - (36 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.