stade

Un stade de football et d’athlétisme construit à 3.300 mètres d’altitude dans l’Himalaya

C’était une promesse du Premier Ministre Modi, accélérer la construction d’un stade de sport au Ladakh. L’infrastructure a été partiellement livrée. En témoigne cette photo aérienne ci-dessous. Les équipes de football de l’Himalaya indien ont désormais un terrain digne de ce nom.

En plein cœur de la vallée désertique de Spituk, à près de 3.300 mètres d’altitude, étonnantes images d’un terrain de foot aux couleurs vives. C’est le tout premier stade de football construit au Ladakh, le territoire de l’Union indienne situé sur les contreforts de l’Himalaya. Le terrain de foot est entouré par une piste d’athlétisme, le tout en matériau synthétique. Impensable d’arroser une pelouse de stade dans une région où l’eau est une denrée si rare. A terme, le stade devrait pouvoir accueillir 30.000 spectateurs. Soit la totalité des habitants de la grande ville voisine, Leh.

Si la presse indienne vante le stade le plus haut du monde, il n’en est rien. Plusieurs infrastructures comparables existent en Bolivie ou au Pérou, à des altitudes supérieures. A l’image du stade olympique de La Paz, à 3.637 mètres d’altitude. Côté Tibet, il existe également des installations, notamment à Lhassa. Mais à une telle altitude, la fédération nationale de football refuse que soient accueillies des compétitions nationales.

Illustrations © DR

4.7/5 - (3 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.