ladakh covid

Les montagnes du Ladakh ne sont pas épargnées par le Covid

Au Ladakh comme ailleurs en Inde, la situation du covid est devenue critique. Les voyages depuis la France sont impossibles.

Depuis plusieurs mois, la situation était presque redevenue normale dans cette région himalayenne d’Inde. Mais au Ladakh comme ailleurs dans le sous-continent, le Covid-19 est de retour et frappe fort. De presque 0 cas par jour en mars, la région a connu un pic au-dessus de 200 il y a quelques jours. La région ne compte que 274.000 habitants et 139 morts depuis le début de la pandémie. Rapporté à l’échelle de la France, ce bilan est environ 3 fois moins dramatique que dans l’Hexagone. La tendance observée en Inde depuis quelques semaines inquiète les autorités du Ladakh.

Sur la route qui vient de Manali, un check-point a été mis en place. Des tests rapides sont effectués et un centre de quarantaine devait être établi. Il permettrait de « retenir » les voyageurs testés positifs, les empêchant ainsi d’entrer au Ladakh. Un dispositif de test est également en place à l’aéroport de Leh, les vols du reste du pays n’étant pas suspendus. La région voisine du Jammu et Cachemire a connu une augmentation de plus de 400% des cas positifs ces dernières semaines. Les autorités expliquent que le système hospitalier n’est pas encore dépassé, bien que très sollicité.

Lire aussi : Le covid s’installe au camp de base de l’Everest !

Les hôpitaux et cliniques du Ladakh tentent de faire face à cette nouvelle vague du covid

Au Ladakh, on s’organise. La Ladakh Heart Foundation, spécialisée dans les problèmes cardiaques en lien avec l’altitude de la région, a été reconvertie en unité COVID. Ses 40 lits sont désormais dédiés aux malades du Covid. Un autre établissement de la ville est désormais consacré en totalité aux malades du coronavirus. De son côté, le principal hôpital de la ville de Leh est à la peine. Il gère déjà quelques 70 cas, dont une vingtaine en soins intensifs. Et ses équipes sont en effectif réduit : entre ceux qui sont en quarantaine et ceux qui ont quitté leur travail pour protester contre des délais de paiement des salaires.   

Voyager au Ladakh depuis la France ?

Avec la suspension de la plupart des vols entre l’Inde et l’Europe, il devient impossible de se rendre au Ladakh. Les quelques vols restants ne sont pas ouverts aux titulaires d’un Visa Tourisme. L’ambassade d’Inde à Paris précise que les « ressortissants étrangers titulaires d’un visa peuvent entrer en inde sauf ceux disposant d’un visa tourisme ». La saison des treks au Ladakh n’a pas encore commencé. A cette période de l’année, la majeure partie des touristes arrivant dans la région vient du reste de l’Inde. Les touristes européens viennent généralement au cœur de l’été. Difficile à ce stade de prédire l’évolution de la situation et les possibilités éventuelles de voyager au Ladakh à ce moment-là.

Illustration ©  DR

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *